The Seabin project est une poubelle marine destinée à récolter les déchets à la surface de l’eau grâce à sa pompe à eau intégrée.

Elle aspire et filtre les détritus et liquides polluants comme les carburants, les huiles, les produits chimiques divers. Un sac en fibre naturelles capture l’ensemble des débris et peut être vidé et repositionné à l’infini.

Cette poubelle est totalement mobile et peut être placée et replacée dans les endroits les plus sales. Les courants se chargent d’apporter les polluants dans la poubelle grâce à son aspiration. La pompe à eau dispose d’un séparateur à hydrocarbures qui renvoie l’eau propre directement dans la mer. Le mécanisme peut fonctionner 24 h sur 24 et 7 jours sur 7. Idéal pour une utilisation en quasi autonomie. Le sac nécessite juste d’être vidé de temps en temps lorsqu’il est plein.

seabin-poubelle-marine-002

D’après les deux inventeurs et surfeurs australiens : Peter Ceglinski et Andrew Turton, cette poubelle pourrait être installée dans les ports, les pontons, les lacs ou directement attachée à la coque des bateaux. D’autres initiatives ont déjà été lancée sur le même sujet, je vous invite à consulter notre article sur le navire dépolluant, le Sea Cleaners.

seabin-poubelle-marine-003

Ce projet a été lancé sur le site de crowfunding Indiegogo dans le but de récolter les fonds permettant de lancer la production. Le 8 janvier 2016, c’est 115% des fonds (soit 267 667 dollars) qui ont été récupérés pour financer le Seabin. Les deux australiens ont pu réaliser les 50 premières Seabins prévues pour une commercialisation courant 2016.

Un projet inspirant permettant une fois de plus de protéger nos océans.

Soutenir le projet sur Indiegogo
103 Partages
Partagez
Tweetez
Épinglez
+1
Partagez