NeozOne

Informatisation, automatisation, robotisation… Les robots se substituent  massivement aux êtres humains à l’aube de la quatrième révolution industrielle : Rien de bien nouveau…

Quels sont les métiers d’avenir, quels sont ceux qui vont disparaître ? Des questions inquiétantes amplifiées par un contexte économique et social très compliqué…

Alors que certains rêvent d’un monde sans travail, d’autres s’effraient de la technologie, toujours plus rapide, précise et rentable.

Pourquoi je vous en parle aujourd’hui ? C’est une des inquiétudes récurrentes dans les commentaires de nos vidéos sur notre page L’invention, innovation du jour quand on aborde le sujet de la robotique.

Il est évident que certains métiers disparaîtront dans un futur plus ou moins proche. Comme ont disparu certaines professions avec l’émergence des avancées technologiques.

Qui se souvient de l’allumeur de réverbères, cette personne qui allumait les lampadaires avant que ceux-ci ne fonctionnent à l’électricité ou au gaz. Qui souhaiterait aujourd’hui exercer la profession de bourreau ? Un métier pourtant exercé il n’y a pas si longtemps, avant l’abolition de la peine de mort en France en 1981. Ou encore mineur, un métier dangereux et pénible qui a totalement et définitivement disparu avec la fermeture en 2004 de la dernière exploitation minière dans l’est de l’hexagone. Et je pourrais vous en citer beaucoup d’autres, comme les crieurs ou encore les poinçonneurs en passant par les télégraphistes.

Au goût du jour

À l’inverse, certaines professions réapparaissent sur le marché du travail ces dernières années. C’est le cas par exemple des barbiers ou des couturiers, qui enregistrent un sursaut d’activité, sans doute un phénomène de mode.

Vivre avec son temps

Ces disparitions ont toujours été – et le seront sans doute encore plus dans l’avenir – compensées par l’émergence de nouvelles professions, dont certaines n’existent pas encore.

60% des métiers qui seront exercés dans 15 n’existent pas encore

On estime qu’un million d’emplois qualifiés vont être créés dans les cinq prochaines années grâce/à cause (rayé la mention inutile) de la robotique. Bref, il est bien difficile de faire un choix de carrière aujourd’hui.

5 professions promises à un bel avenir.

La robotique

La robotique est un métier promis à un bel avenir. Inventer, construire, entretenir les robots de demain est un défi qui devra être relevé par de nombreuses professions passionnantes…

Consultant(e) Informatique

Un emploi de consultant informatique consiste à analyser, étudier des solutions, soumettre et accompagner les entreprises pour intégrer des nouveaux systèmes innovants. Il sera forcément en tête des professions les plus recherchées dans notre société de plus en plus informatisée.

Domoticien/ne : rendre les maisons intelligentes

Il suffit de regarder aujourd’hui l’émergence des objets connectés dans notre quotidien pour comprendre les enjeux de la domotique. La mise en place, l’entretien et la création de maisons intelligentes nécessiteront un savoir-faire et une main-d’oeuvre de plus en plus importante.

Technicien/ne en traitement des déchets

L’environnement est au cœur des enjeux de demain. Pour un futur plus propre et plus sain, la mise en place de solutions écologiques de recyclage est indispensable. Un secteur professionnel en pleine expansion.

Ingénieur(e) recherche et développement en énergies renouvelables

Éolien, solaire, hydrolien, la recherche et le développement en énergies renouvelables est un des secteurs les plus prometteurs. La transition énergétique est en cours, elle nécessite donc un savoir-faire et du personnel qualifié important.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

61 Partages
Partagez6
Tweetez
Épinglez
+1
Partagez55