Le clavier Logitech G810 Orion Spectrum est le milieu de gamme de la nouvelle série 2016 de claviers gamer Orion Spectrum. Le G410 (un cran en dessous) est quant à lui orienté “gamer nomade” avec son format riquiqui (le clavier numérique étant absent). Le haut de gamme G910 intègre quant à lui le clavier numérique ainsi que la possibilité de porter un smartphone pour le Arx Control (application sur téléphone portable pour gérer les différentes options du clavier concernant les macros et le mode d’éclairage du clavier). L’ensemble de ces claviers sont bien sûr mécaniques.

Je connais assez bien les produits Logitech puisque j’ai eu l’occasion de tester de nombreux modèles de souris (MX518 pour la plus vieille en début 2005) et de claviers gamers (G15 pour le plus vieux en début 2006). Pour ce qui concerne les claviers gamers, j’ai eu l’occasion également de tester plus récemment le G19 et le G710.

C’est non sans enthousiasme que je vais vous présenter ce produit : unboxing, test sur multimédia, bureautique et bien sûr jeux-vidéos.

Le G810 se révèle très sobre, ressemblant à s’y méprendre un clavier de bureautique. Ce design épuré n’est pas pour me déplaire. Il fait fière allure sur mon bureau. N’ayant pour l’instant pas trop de place, ses dimensions (44×15.3×3.4) sont parfaites pour mon bureau (un Micke de chez Ikea). Le poids est respectable pour un clavier. Ses 1180g l’aident à rester stable en toutes circonstances. Au verso, on retrouve des patins (5 en position basse, 3 en position haute) l’aidant encore plus à rester stable. Après plusieurs heures d’utilisation intensive, je dois dire qu’il ne bouge pas d’un poil. Les deux pieds réglables permettant de choisir la hauteur et l’inclinaison sont bien appréciables.

DSC_0355

La structure du clavier se révèle solide, robuste doublée d’une très bonne finition fidèle à la qualité Logitech. Le constructeur indique que les touches mécaniques résistent à plus de 70M de frappes. Bien que l’ensemble soit bien fini, les matériaux choisis ne sont pas exempts de reproches puisqu’ils retiennent bien la poussière et les traces de doigts. Un clavier Swiffer pour éviter que la poussière n’aille dans les touches, ça c’est de l’innovation que j’aime bien ! Le clavier dispose également d’une LED par touche afin de pouvoir profiter des 16.8M de couleur possible en vague ou alors en étoiles. Il existe déjà des lumières pré-configurées pour une centaine de jeux. Vous pourrez tout aussi bien fixer l’éclairage ou l’enlever.

DSC_0350

En parlant de la sensation de frappe du clavier, elle est clairement au dessus de ce que j’ai pu tester. Le clavier G19 avec ses touches en dôme de caoutchouc est clairement en dessous. L’enfoncement des touches et le bruit occasionné est plus agréable sur le G810 que sur le G710. Le G810 utilise les interrupteurs logitech Romer-G répondant à une masse de 45G/1.5mm.

L’absence de repose-poignets sur ce modèle est assez déroutante lorsque l’on sait que le G410 et le G910 en disposent d’un. L’absence d’un tel dispositif est aberrante pour le confort du joueur.  En comparaison, lorsque je regarde le poids plume et la quantité de plastique sur un clavier G19 du dit repose-poignets, je me dis qu’ils ont vraiment abusé sur ce point.

Le clavier ne dispose également pas de bouton macro à la volée à l’instar du clavier G710 (chacune des touches peuvent accueillir 3 fonctions, pour un total de 18 raccourcis.) ou du G19 (12 touches, 3 fonctions, 36 touches personnalisables). Cela peut s’avérer handicapant lors de parties sur des jeux demandant de nombreuses combinaisons de touches (MMO, STR, simulations, etc.). Ici le clavier G810 dispose de 12 macros via les boutons F1 à F12 et vous ne pourrez pas les régler à la volée. Le passage par le logiciel de gestion sera indispensable. Celui-ci est d’ailleurs plutôt facile d’utilisation.

Le mode jeu est toujours présent, ici une simple pression vous permettra d’éviter les ctrl+tab ou alt+tab ou encore les retour windows afin de rester pleinement dans le jeu.

La partie des boutons multimédias disposent des habituelles fonctions : play/pause, stop, avant, arrière, mute ainsi qu’une molette pour augmenter ou baisser le son. Cette partie est vraiment pratique lorsque vous souhaitez gérer vos médias lorsque par exemple quelqu’un vous appel sur votre téléphone. Le clavier aurait gagné en qualité si les touches multimédias avaient été de vraies touches Romer-G, même petit format.

DSC_0369

Le prix du clavier est de 189€ et Logitech a lésiné sur au moins 3 aspects fondamentaux pour un clavier gaming : seulement 12 touches dédiés aux macros (contre 18 pour le G710 ou 36 pour le G19), le repose-poignets, le hub USB.

Vous pourrez vous consoler avec les 16.8 millions de couleurs qui auront le plaisir de parcourir l’ensemble de vos touches. Espérons que les économies d’échelles grâce aux nombreuses ventes de la gamme Orion spectrum permettra de proposer LE clavier parfait dans un futur proche : touches Romer-G, 16.8M de couleurs, boutons multimédias de meilleures factures, un repose-poignets, un hub USB 3.0 (2 serait parfait), Jack audio en option, un passe câble (avouons que ça a manqué).

Nous avons eu du mal à visualiser l’écart de contenu par rapport au prix semblable ou quasi semblable entre le G810 et le G910. Le G810 se révèle être un bon clavier gaming. Sobre et élégant loin des designs estampillés gaming. Ce clavier se contente du nécessaire en oubliant certains détails cher pourtant à notre cœur. Le prix est prohibitif et nous ne pouvons que vous conseiller d’attendre les prochaines évolutions ou de vous orienter vers un G710 si les macros sont indispensables pour vous.

 

Test : Clavier Gamer Logitech G810 Orion Spectrum
Logitech a su nous convaincre par ce clavier tout en sobriété. Néanmoins, quelques points viennent ternir le tableau. Le prix nous paraît exorbitant pour le manque de macros à la volée (12 proposés contre 18 pour le G710 ou 36 pour le G19) et minimum le hub USB. En conclusion, nous sommes emballé par la qualité générale du produit. Logitech nous propose un produit bien fini, élégant et au rendez-vous niveau performance. Son design classique est passe-partout. Un point fort sur ce type de produit ayant tendance à être tape à l'oeil.
Finition - Qualité perçue
Stabilité - Ergonomie - Options : pieds, patins, etc.
Confort d'utilisation : bureautique, médias, jeux
Macros
Partie logicielle - Assistant
Hub - Prises - Connections
Les plus
  • Sobre, bien fini, solide
  • Stable
  • Logiciel d'assistance Logitech
Les moins
  • Le prix (189€)
  • Aucune touche macro (12 maxi via le logiciel)
  • Pas de repose-poignets, ni hub USB, Ni mini-Jack
4.0Discret & efficace
Note des lecteurs: (4 Votes)
60 Partages
Partagez60
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez