Qu’elle soit neuve ou d’occasion, investir dans une nouvelle voiture est toujours un bon projet.

Pour trouver le modèle de ses rêves à bon prix, le choix le plus judicieux est de s’orienter vers un mandataire auto.

Toutefois, vu le grand succès de ce genre de prestataire, il est important de bien choisir son mandataire. Ainsi, je vais te donner quelques éléments clés te permettant un achat de voiture en toute quiétude.

Découvrir la mission du mandataire automobile

Déterminons tout d’abord en quoi consiste le rôle d’un mandataire auto.

L’acquisition d’une voiture neuve à l’étranger présente une option intéressante pour réaliser de réelles économies. Pourtant, se lancer tout seul dans les démarches d’achat n’est pas chose facile. C’est là qu’intervient la mission du mandataire. En principe, le mandataire automobile désigne une entreprise spécialiste dans la vente des voitures neuves et parfois d’occasion. C’est un intermédiaire agissant pour le compte de particuliers auprès des concessionnaires distributeurs.

Pourquoi faire appel à un mandataire auto ?

La première raison pour laquelle le mandataire connait un grand succès c’est le prix très avantageux.

En effet, le mandataire te permet d’obtenir un véhicule neuf et suréquipé à moindre coût. La remise pratiquée peut atteindre les 40 %. Les courtiers automobiles peuvent proposer à leur clientèle des tarifs moins chers pour des modèles modernes parce qu’ils achètent les voitures par lots. Souvent, les véhicules commandés par les clients proviennent d’un autre pays, notamment des pays de l’Union européenne. Il pourrait s’agir de l’Allemagne, d’Italie, d’Espagne ou encore de Finlande. Les différences de taxes dans l’UE et le niveau de prix par constructeur de divers pays font également en sorte qu’il est préférable d’importer un véhicule pour le vendre en France au lieu de passer par un concessionnaire français. Dans certains cas, le mandataire puise la voiture convoitée par ses clients dans les stocks d’invendus.

En sollicitant un mandataire auto, tu pourras bénéficier des mêmes garanties que chez un concessionnaire. Cette ressemblance se trouve au niveau de la sélection du modèle, le seuil de la garantie et l’entretien de la voiture. L’atout supplémentaire c’est les services à part. Par exemple, tu peux te faire livrer ta nouvelle voiture chez toi.

Achat de voiture : comment bien choisir son mandataire ?

Les risques avec les mandataires

L’acquisition chez un importateur de voiture en ligne présente de nombreux avantages non négligeables, mais l’achat reste quand même risqué. Plus une chose devient populaire, plus les dangers augmentent. Personne n’est jamais à l’abri des arnaques. Ainsi, il faut redoubler de vigilance.

Afin de limiter au mieux les arnaques dans le domaine du mandataire auto, il faut tout d’abord les connaitre :

La fraude à la TVA via la triangulaire

Étant l’arnaque la plus répandue en matière de voitures d’occasion, ce système consiste à ne pas payer la TVA 20 % en France sur le véhicule. Pour l’achat d’une voiture en Allemagne, le faux mandataire passe par une entreprise basée à l’étranger, généralement en Espagne, Slovénie et Roumanie (des pays changeant le prix HT en TTC) pour ensuite la revendre sur le territoire français.

Ce mécanisme frauduleux peut occasionner des conséquences désastreuses pour les acheteurs. Par exemple, il est possible que la délivrance de leur carte grise soit refusée par la préfecture parce que le quitus fiscal n’est pas valide aux yeux des services fiscaux. Dans ce cas, ces derniers ont le droit de demander la TVA 20 % jusqu’à trois ans suivant l’achat du véhicule. Puisque le soi-disant mandataire passe par plusieurs intermédiaires, ton argent peut disparaitre dans la nature.

Fraude de TVA par fausses factures

Le principe de cette arnaque est identique à celui de la triangulaire. Seulement, elle est appliquée aux voitures neuves. Ainsi, pour l’acquisition d’un véhicule neuf, le faux mandataire passe par des intermédiaires européens en vue d’établir de fausses factures. Le montant HT se convertit en TTC. Souvent, les clients se retrouvent dans l’incapacité d’immatriculer leur voiture. Certains ne parviennent même pas à en voir la couleur.

Fraude à l’acompte

Le mandataire te présente un tarif alléchant, puis encaisse ton acompte pour disparaitre par la suite sans te livrer ta voiture. Les sociétés fictives spécialistes dans ce genre d’escroquerie sont très courantes en France. Elles se servent de faux papiers pour élaborer leur statut sur le web et dénicher un numéro de Siret.

Astuces pour vérifier la fiabilité d’un mandataire

Afin de contrôler si un mandataire est fiable ou non, plusieurs moyens peuvent être déployés. La méthode la plus simple consiste à faire une recherche sur le net. Une grande variété de forums permet aux clients de témoigner de leurs expériences en mandataire automobile, qu’elles soient négatives ou positives. Si tu es en quête des opinions émises sur un mandataire en particulier, n’hésite surtout pas à ouvrir un sujet spécifique. De cette manière, tu pourras savoir les avis de ces acheteurs. Retiens bien qu’il est capital de connaitre le meilleur mandataire auto.

Le bouche-à-oreille est aussi un excellent moyen de déterminer la réputation d’un courtier automobile. Quelqu’un dans ton entourage a certainement déjà eu recours à ce mode d’achat. Des sites spécialisés dans le secteur automobile te seront également d’une aide précieuse.

Achat de voiture : comment bien choisir son mandataire ?

Éviter les arnaques

Pour empêcher d’être victime des arnaques des mandataires automobiles, il est recommandé de faire très attention à la réputation de son intermédiaire. Se fier à un site de comparateur de mandataires en ligne reste le choix convenable, car celui-ci répertorie les prestataires célèbres et fiables t’évitant les mauvaises surprises. Pour vérifier que la voiture que tu convoites est bien disponible en stock, appelle directement le propriétaire.

Ne néglige pas la vérification des bons de commande et des factures. Les mandataires malintentionnés trafiquent le compteur kilométrique, le moteur ou les factures afin de passer pour neuve une voiture qui ne l’est pas pour autant ou pire encore, pour vendre des voitures volées. Un mandataire sérieux doit être capable de te fournir tous les justificatifs nécessaires tout en te donnant son numéro Siret et l’adresse de son siège social. Méfie-toi d’une société créée récemment avec un siège correspondant à une boîte postale.

Privilégie plutôt un vendeur avec trois années d’existence au minimum avec environ 20 000 € de capital. Exige une attestation sur l’honneur prouvant que le mandataire est en règle avec la TVA, qu’il n’acquiert pas sa voiture sous le régime de la 7e directive européenne. Demande à ce qu’il te remette une copie du quitus fiscal à son nom s’il achète le véhicule par lui-même.

   
0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1