Science

Cannabidiol : comment connaitre le taux de CBD ?

Les produits au CBD se développent de plus en plus sur le marché. Mais comment pouvons-nous être sûrs que ces produits respectent bel et bien la légalité ? C'est notamment ce qu'à cherché à savoir une équipe de chimistes allemands.

Le cannabidiol rencontre de plus en plus de succès. Nous le retrouvons dans beaucoup de produits tels que les chewing-gums, les shampooings ainsi que les tisanes et les huiles. Connue pour ces vertus apaisantes, le CBD est de plus en plus consommé par les français. Mais connaissons vraiment ce que nous consommons ? Afin d’être mise sur le marché, le CBD doit contenir moins de 0,2% de THC. Bien que les emballages des produits nous assurent que c’est bien le cas, pouvons-nous vraiment d’y fier ? C’est notamment le sujet de l’étude d’un groupe de chimistes allemands.

Qu’est-ce que le cannabidiol ?

Le cannabidiol, aussi appelé CBD, est une des molécules qui compose le chanvre plus communément appelé cannabis. Contrairement au cannabis, le cannabidiol ne présente pas d’effets stupéfiants ni aucune dépendance physique. Pour la plupart des individus, cette molécule est reconnue pour ces vertus apaisantes. En effet, le CBD serait capable de réduire le stress et d’apaiser certaines douleurs physiques. Comme il ne comporte aucune substance psychoactive, le cannabidiol peut être utilisé légalement dans certains traitements. Cependant, la molécule utilisée doit être dite « pure CBD » et donc ne contenir aucunes traces de THC. De plus, afin de pouvoir être commercialisés, les produits au CBD doivent contenir moins de 0,2% de THC. Dans le cas contraire, ces produits sont considérés comme illégaux car ils contiennent trop de THC. Le TétraHydroCannabinol étant la molécule psychoactive du cannabis.

Mais comment pouvons-nous être sûr de la composition d’un produit au cannabidiol ?

Si vous souhaitez consommer du cannabidiol, il est important d’être sûr de sa composition afin d‘être en toute légalité. C’est notamment le sujet sur lequel s’est penché le professeur Csuk et son équipe. Leur étude est notamment publiée dans la revue Results in Chemistry. Afin de connaître le taux de CBD et de THC que contiennent réellement certains de ces produits, les chercheurs ont procédé à des tests sur 18 huiles au cannabidiol différentes. La méthode utilisée n’est autre que la chromatographie sur couche mince à haute performance.

Theresa Schmidt, chimiste en charge de l’étude explique que cette méthode « fonctionne comme l’expérience à l’école où l’on verse de l’essence sur des feuilles d’arbre déchiquetées, et où l’on place un morceau de craie à la verticale dans le mélange. La solution d’essence de pétrole et de chlorophylle remonte le long du morceau de craie et le vert se sépare en différents colorants ». Et les résultats sont assez inquiétants…

Parmi ces 18 huiles, trois d’entre elles ne contenaient aucune trace de cannabidiol

Grâce à leur méthode, les scientifiques ont donc séparés les différents composants de chaque huile cbd. Parmi la totalité des huiles testées, trois d’entre elles ne contenaient pas le CBD qu’elles auraient dû contenir. En effet, sur les emballages de ces trois huiles était indiqué qu’elle contenait 30% de cannabidiol. Or, aucune de trace de cannabidiol n’a été détectée lors du test. Les autres quant à elle contenant autant ou légèrement plus de CBD que ce qui était indiqué. Néanmoins, pour ce qui est du THC, chaque huile se trouve dans la légalité d’un taux de moins de 0,2%. Et c’est peut-être mieux ainsi ! Mais il faut tout de même rester vigilant quant au THC. Nous ne pouvons pas être certains que chaque produit ne contient réellement pas moins de 0,2% de substances psychoactives voire du faux THC synthétique…

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page