Gangster Squad

Voici une critique courte sur le dernier film de gangster ! Méli Mélo des Incorruptibles de Brian de Palma et du jeu vidéo L.A. NOIRE, Gangster Squad est un film qui se déguste en évitant les balles des mitrailleuses camembert si connue de ce genre de film. Entre un Josh Brolin (sergent John O’Mara) qui décidément se plait vraiment à merveille dans les rôles se déroulant pendant les années 40/60 (MIB 3 dans les années 60). Et, qui, de plus essaye tant bien que mal de faire son métier dans une ville rongée par la corruption.Celle-ci se doit d’être combattue, c’est pourquoi, Le sergent John O’Mara recrute des flics pour faire le ménage. Le récit se déroule à Los Angeles, et c’est pour l’occasion que Sean Penn (Mickey Cohen) a revêtu son costume de gangster pour incarner une véritable ordure (Gangster qui a réellement existé d’ailleurs).  Un Personnage alliant à la fois folie, orgueil et excentrisme. Tellement de folie que cela en devient irréaliste au possible et ridicule. On est bien loin du beau gosse qu‘à voulu draguer Florence Foresti lors des César 2009 mais on est aussi bien loin des Incorruptibles!

À Los Angeles, en 1949, le parrain Mickey Cohen règne en maitre sur toute la ville et la mafia. Alors qu’il contrôle déjà le trafic de drogue, des armes et des prostituées, il tente de diriger tous les paris de Los Angeles jusqu’à l’ouest de Chicago. Pour cela, il peut compter sur l’aide de ses nombreux hommes de main, mais également sur celle de la police et des hommes politiques corrompus. Seule une brigade officieuse du LAPD, dirigée par John O’Mara et Jerry Wooters, va tenter de détruire l’empire de Cohen…

Le casting est ma fois véritablement idéale pour un film se déroulant à cette époque : Ryan Gosling, Emma Stone, Anthony Mackie, Giovanni Ribisi (déjà habitué à l’époque avec Band Of Brothers), Nick Nolte (Le seul et l’unique !), Robert Patrick (Le T1000 de Terminator 2 ! Juste énorme !). Les méchants ne sont pas des enfants de coeur(Yé vé té trouyé la peau avec mon couteau !), c’est d’ailleurs plutôt ce qu’on demande dans un film de gangsters. Du gore, il y en a. Mais suffisamment pour ne pas remuer le repas que vous auriez pu ingurgiter 1h avant la séance. La confrontation est des plus âpres et n’est guère suffisamment intéressante pour nous transporter. Même si l’on pourrait voir quelques longueurs un peu trop présente. La gueule d’amour de Ryan Gosling ne tarie pas d’éloges du public féminin depuis Drive, c’est d’ailleurs dans un registre assez similaire qu’on le retrouve. Ben ouais, avec sa plastique, fallait bien que le réal foute une histoire d’amour dans le lot. Celle-ci ne nuit pas et est même vocation à faire ressortir un peu plus le caractère et l’humanité de quelques personnages. Mais bon, on fait pas de la moutarde avec du beurre (enfin je crois pas). Ici on a juste un plagiat des incorruptibles. Chaque personnage est un copié collé !

Un film sans grandes originalités (Les gangsters c’était plutôt à Chicago avant) mais élégant. Certaines scènes sont juste énorme dans la manière de filmer (j’en pense à une en particulier dans le club avec Ryan Gosling dans une position particulière, mais chut !) ! On est totalement aspirer par l’action qui est en train de se dérouler. Tellement aspiré qu’il n’y a pas de rythme, pas d’idées, pas de scénario…On estpas trop dans le subtil en plus. On est plus proche d’un film d’action des années 2000 qu’un film noir policier avec du suspens et de l’intrigue à ne plus savoir qu’en faire. Au moins dans LA Confidential, on retrouvait une ambiance vraiment unique. J’ai adoré ce film, mais il m’a quand même un peu déçu. Les courbes d’Emma Stone ne réussirons pas à sauver le film. J’ai eu l’impression d’un certain gâchis. Les idées sont bonnes mais mal exploitées et l’on voit venir les choses assez rapidement. Où est donc le suspens monsieur Ruben Fleischer ? Un casting au poil pour un réal en toc.

C’est toutefois un film à voir : Ambiance sympa, Acteurs sympa, Jeu d’acteur à la mesure de ce que l’on peut demander. Cependant, c’est l’enrobage qui fait pas le taf … Ce film ne révolutionnera certainement pas le genre. Mais pour avoir été emporté avec délectation sur L.A NOIRE. C’était un retour aux sources vraiment bon ! Ca doit être pour ça que je donnerai un avis pas assez tranché ni assez dur. Le seul bon conseil que je peux vous donner. C’est d’avoir d’aller voir Les Incorruptibles et d’aller faire la différence après ! Vous verrez par vous même !

17 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1