Articles

5 secteurs attractifs pour les nouveaux investisseurs

Les nouvelles technologies ont permis d’élargir les possibilités pour les investisseurs.

Vous êtes un investisseur ? Vous cherchez un domaine pour placer votre argent ? Les nouvelles technologies ont permis d’élargir les possibilités pour les investisseurs. Ainsi, de nombreux secteurs et supports se sont développés qui permettent aux nouveaux investisseurs de se lancer sur les marchés financiers et boursiers.

Le secteur de la néo-banque

Le secteur des néo-banques est en plein développement. Reprenant le principe d’une banque en ligne, la néo-banque va encore plus loin en fonctionnant d’une manière complètement indépendante. Les services proposés par les néo-banques sont très appréciés par les utilisateurs, trop souvent déçus par leur banque classique. En 2019, on comptait plus de 3,5 millions de comptes actifs chez les néo-banques, soit une augmentation de 75 % sur un an. À l’image du service proposé par Revolut, les néo-banques vous permettent de faire du trading de manière gratuite et flexible.

Le secteur de la Greentech

La Greentech est un domaine qui lie l’innovation à l’environnement. Face aux problématiques environnementales de plus en plus prégnantes, ce secteur n’a pas fini de se développer ! La Greentech touche à tous les secteurs comme le transport, la santé, l’agriculture, etc. Ce secteur est constitué principalement de start-up en incubation. En juin 2019, plus de 125 start-up en France possédaient ainsi le label « Green Tech verte ». En investissant auprès de ces start-up, vous participez ainsi à leur développement et placez votre argent dans un secteur d’avenir.

Le secteur de la Fintech

La Fintech se sert des dernières technologies pour révolutionner le secteur de la finance. L’intelligence artificielle et la blockchain sont quelques-unes des technologies utilisées par les start-up de la Fintech. Comme dans la Green Tech, ce secteur est basé essentiellement sur le développement de start-up. De nombreux incubateurs d’entreprises accompagnent ces start-up pour qu’elles deviennent les leaders de demain. L’investissement auprès de ces incubateurs ou directement auprès des start-up est un moyen de soutenir la révolution de la finance.

Le secteur de la robotique

Le redressement de l’économie passe par le développement du secteur de l’automatisation et de la robotique. En améliorant la productivité, la robotisation permet d’augmenter la rentabilité des entreprises. C’est pourquoi, au niveau mondial, la tendance est clairement à l’automatisation. Les applications industrielles sont nombreuses et couvrent les domaines du médical, de la fabrication ou encore de la défense par exemple. De plus, c’est un secteur qui propose de plus en plus d’applications domestiques. Si l’Europe reste en retrait par rapport à l’Asie, il est tout de même envisagé une forte croissance des applications robotiques d’ici à 2022. C’est donc le bon moment d’investir dans les sociétés de robotique ou les fonds de placement du domaine.

Le secteur du logiciel

Les logiciels sont à la base de toutes les technologies. Par exemple, en ce qui concerne la robotique, le développement logiciel est ce qui permet de rendre un robot « plus intelligent ». Ce secteur est dominé par des géants (Ubisoft, Dassault Systèmes, Criteo, etc.) spécialisés dans l’édition de logiciels applicatifs et de logiciels systèmes. Toutefois, à côté de ces leaders, de nouveaux acteurs arrivent sur le marché. En recherche de financement, ces start-ups proposent souvent des idées novatrices. L’investissement dans ces jeunes pousses peut s’avérer très intéressant et particulièrement rentable. En effet, bon nombre de ces start-ups finissent par être rachetées à prix d’or par les acteurs principaux du marché.

Plus que jamais, il existe de nombreuses opportunités pour investir votre argent sur les marchés boursiers et financiers. Ainsi, les secteurs de la néo-banque, de la Greentech, de la Fintech, de la robotique et du logiciel sont des domaines d’avenir en recherche d’investissement.

Photo de couverture Rostislav_Sedlacek / Shutterstock

Remarque : nous pouvons percevoir une commission lorsque vous achetez par le biais de liens sur notre site, sans frais supplémentaires pour vous. Cela n'affecte pas notre indépendance éditoriale. Pour en savoir plus, cliquez ici.
 

Invité(e)

Conçu comme un espace de partage, nous accueillons dans notre rubrique « A vous la parole » des contributeurs occasionnels. Neozone ouvre ses colonnes pour la rédaction d’articles correspondant à notre ligne éditoriale et à nos standards de qualité. (Les réponses et informations de notre questionnaire sont libres et ne reflètent pas l'avis ou la responsabilité de NeozOne. Vous pouvez vous aussi proposer vos articles, notre porte est toujours ouverte pour les nouvelles plumes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page