Domotique

Comment équiper sa maison en domotique ?

Vous rêvez de voir vos stores s’ouvrir ou se fermer seuls, ou arriver du bureau, dans un intérieur chauffé à la bonne température, voire de pouvoir fermer vos volets à distance, si une réunion s’éternise... Vous rêvez donc d’équiper votre maison avec ce que l’on appelle la domotique…

La domotique se définit par l’ensemble des techniques de gestion automatisée appliquées à l’habitation (confort, sécurité, communication). Cette domotique a pris une place considérable dans les foyers en quelques années… Encore faut-il savoir par où commencer, à quoi cela peut-il servir et comment s’équiper. On va tout vous expliquer.

À quoi sert une maison connectée ?

La première des réponses serait qu’une maison connectée sert à vous faciliter la vie et elle peut même être essentielle pour une personne en situation de handicap par exemple. Prenons un exemple simple. Lorsque vous ouvrez la fenêtre en été, vous ne vous souciez pas de votre chauffage puisqu’il n’est pas allumé… Mais, en hiver, aérer une maison s’avère indispensable malgré le froid, et votre radiateur continue à chauffer si vous oubliez de l’éteindre… Avec la domotique, vous pouvez le programmer pour qu’il s’éteigne automatiquement dès que la fenêtre est ouverte par exemple. Une maison connectée, c’est du temps, de gagner sur de nombreux endroits de la maison, et des économies réalisées.

Domotique : nous avons testé la double prise Wi-Fi Konyks Priska Duo EU
Prise domotique Wi-Fi Konyks Priska Duo EU. Crédit photo : A.B / Neozone

L’éclairage peut ainsi se déclencher quand vous entrez dans une pièce et s’éteindre lorsque vous en sortez. Vous pouvez aussi demander à votre hotte de cuisine de s’allumer dès que la plaque de cuisson se met en marche et des tas d’autres choses encore ! Pour une personne rencontrant des difficultés à se déplacer, la maison connectée est une chance, car elle redonne de l’autonomie… La personne pourra ouvrir ses volets seuls, lancer une machine à laver ou éteindre les lumières, etc. Quel que soit votre projet et avant d’équiper votre maison en domotique, nous ne pouvons que vous recommander de faire confiance à un spécialiste de la vente de matériel électrique.

Quels objets connectés choisir en premier ?

Vivre dans une maison connectée, ce n’est pas forcément piloter son intérieur depuis un smartphone, c’est aussi posséder une maison sécurisée, assurer un certain confort quotidien et économiser sur vos factures ! La première des choses à faire est donc de lister vos réels besoins et de vous demander si une solution adaptée existe. Il faut savoir que les kits domotiques sont souvent modulables et peuvent s’adapter aux besoins de chacun. Prenons le cas de la sécurité dans votre maison, avec un kit spécifique dédiée à ce poste. Un kit sécurité comprend généralement un détecteur de fumée, un détecteur d’ouvertures des fenêtres et portes, un kit climat pour gérer la température à distance…

Konyks FireSafe, enfin un détecteur de fumée connecté certifié CE abordable !
Konyks FireSafe, enfin un détecteur de fumée connecté certifié CE abordable ! Crédit photo : Alexandre / Neozone

Demandez-vous si un tel équipement vous est vraiment nécessaire. Si vous êtes très présents à votre domicile, que vous absentez très peu parce que vous télétravaillez, la nécessité n’est peut-être pas sur ce poste. En revanche, si vous êtes habituellement présent, probablement qu’un système permettant de lancer votre machine à laver à distance, votre cafetière, votre aspirateur robot ; d’éteindre et d’allumer les lumières quand vous entrez et sortez d’une pièce serait probablement plus judicieux et utile ? Avec l’évolution de la domotique, les appareils de marques différentes peuvent désormais se connecter à une même box, semblable à celle que l’on utilise pour Internet. Ce qui permet de trouver diverses solutions sans dépendre d’une marque ou d’une autre !

Que faut-il vérifier avant de vous équiper ?

Avant de vous équiper d’un système domotique, il faudra vérifier le nombre d’ouverture dont dispose votre box… Il ne s’agit pas là de fenêtres, mais de protocoles gérés par votre box.  Il faut aussi vérifier qu’elle autorise bien la compatibilité avec d’autres périphériques et d’autres marques. Elle doit pouvoir s’ouvrir sur plusieurs protocoles. Un autre critère important est de faire confiance à une marque qui a pignon sur rue depuis plusieurs années… Les nombreuses offres disponibles sur ce marché doivent vous alerter surtout si les prix sont trop bas. Une marque comme E-Planetelec par exemple, qui vend des produits, mais assure aussi un suivi sur leur mise en œuvre dans le cadre du respect des normes en vigueur (NF C 15-100, NF C 14-100, …) et prodigue des conseils techniques à ses clients.

Combien cela coûte une maison connectée ?

On ne rend pas une maison connectée tout entière du jour au lendemain. Un système domotique, c’est un peu comme un puzzle sur lequel on ajoute des pièces au fur et à mesure. Attention également aux prix trop bas, ils sont parfois compliqués à installer et il est aussi quelquefois difficile d’en comprendre le fonctionnement notamment si l’on débute dans le domaine. Une box clé en main, sur laquelle vous n’aurez qu’à connecter vos périphériques, coûte aux environs de 300 € pour le prix de départ. Tout dépendra ensuite du nombre d’ouvertures, de sa puissance, etc.

Nous avons testé le Switch Bot Curtain, un petit appareil de domotique pour piloter vos rideaux
Crédit photo : Switchbot

Que faut-il faire pour ne pas se tromper ?

En domotique, on évitera absolument l’achat d’impulsion, il faudra se renseigner sur les normes en vigueur, évaluer vos besoins et voir si la box choisie est capable d’y répondre sans encombre. Pensez à vérifier que les notices, parfois disponibles sur Internet, sont limpides et ne risquent pas de vous faire regretter votre achat faute de parvenir à l’installer. Enfin, privilégiez une box sécurisée pour vos données, et choisissez des solutions locales avec des données fermées.

La domotique pour économiser de l’énergie vraiment ?

Eh oui, actuellement, c’est l’un des critères de choix d’une box domotique ! Cela semble anodin, mais si vous demandez à votre système de couper toutes les prises connectées à 23 h et de ne les rallumer qu’à 6 h du matin, vous allez économiser de l’argent à la fin de l’année… Honnêtement, qui prend la peine de faire le tour de sa maison chaque soir, pour débrancher tous les appareils ? Avec un petit investissement de départ et un grand nombre d’entrées sur votre box, vous pourriez, par exemple, relier toutes les prises et les programmer pour qu’elles s’éteignent toutes simultanément !

Une ampoule enceinte connectée
Une ampoule enceinte connectée. Crédit photo : Neozone

La lumière de l’extérieur pourrait aussi s’éteindre en cas d’oubli, ou celle de la chambre de vos adolescents souvent oubliée le matin ; voire la nuit quand ils s’endorment devant la télé, qui pourrait, elle aussi, être éteinte automatiquement passer une certaine heure ! Toutes ces petites économies mises bouts à bouts pourraient finalement rentabiliser votre investissement dès la première année… Alors, on passe à la maison connectée en 2023, ou on se lève toujours pour éteindre la lumière ?

Article Partenaire


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Publirédactionnel

Cet article sponsorisé a été rédigé en partenariat avec une marque ou un sponsor (collaboration commerciale).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page