Permis moto dans la poche, il ne vous reste plus qu’à trouver le deux-roues de vos rêves et l’assurer !

Les premiers pas pour s’assurer sont parfois difficiles, sans aides extérieures.

C’est pour raison que chez NeozOne, nous allons vous accompagner dans ces démarches à travers une série de conseils.

Choisir la bonne cylindrée

Selon le permis moto obtenu, vous serez limité en puissance. Le permis moto A1 ne vous permet qu’à accéder à des motocyclettes de 15 chevaux maximum (125 cm3). Quant au permis A2, il vous limitera à des deux-roues de 47,5 chevaux. Enfin, le permis A (obtenu après 2 ans de deux permis A2 et une formation de 7h) vous offrira l’intégralité des cylindrées du marché !

À de vous faire le bon choix. N’optez pas pour une moto trop puissante et trop récente, faites-vous la main sur un modèle d’occasion, maniable, agréable à conduire et peu coûteux en assurance. C’est un premier pas dans la grande aventure de motard.

Opter pour la bonne assurance

Acquérir seulement une moto ne vous permet pas de circuler sur la voie publique, vous devez obligatoirement souscrire à une assurance pour être non seulement en règle vis-à-vis de la loi et aussi être couvert en cas d’accidents.

Au même titre que la voiture, les compagnies d’assurance proposent plusieurs formules : le tiers de base (également appelé assurance responsabilité civile), le tiers amélioré et enfin l’assurance tous risques. Étant en deux-roues, vous serez davantage plus exposé aux dangers de la route. Le carénage de la moto n’offre pas la même couverture corporelle qu’une carrosserie de voiture. C’est pour cette raison qu’un équipement de sécurité est chaudement recommandé : casque, veste, gants et bottes.

Toutefois, nous vous déconseillons de sélectionner la formule de base. En cas de sinistres répétés, le coût des réparations pourra fortement impacter vos finances.

Il est vrai que certaines assurances sont réticentes à assurer des nouveaux motards. Si les négociations s’avèrent difficiles avec votre conseiller pour obtenir un contrat d’assurance, vous pouvez jouer la carte du transfert de contrat d’une voiture ou d’un contrat habitation au sein de la compagnie visée. Ainsi, vous serez en position de force pour assurer votre moto.

Jeune conducteur : bien choisir sa première assurance moto

Les ultimes conseils avant de souscrire à une assurance

Prendre le temps de choisir la bonne assurance est un gage de réussite pour l’avenir. L’équipe de NeozOne vous délivre quelques ultimes conseils dans votre recherche d’assureurs :

  • Ne pas se ruer sur le premier contrat venu, prenez le temps de le lire, de l’étudier et de la comparer à celui des autres compagnies d’assurance,
  • Utiliser les comparateursd’assurance moto en ligne. Véritables outils de comparaison, ils vous offrent la possibilité d’obtenir plusieurs devis d’assurance en l’espace de quelques clics,
  • Jouer sur la souscription multiple de contrats(voiture, habitation, etc.) pour obtenir ce contrat ou auquel cas une meilleure prime d’assurance,
  • Équipez-vous d’un antivol homologué. Les assurances sont pointilleuses sur ce point-là,
  • Comme mentionné plus haut, préférez– pour ce premier contrat d’assurance moto – une moto ayant des kilomètres au compteur et peu puissante. La valeur de cette dernière sera moins importante à assurer qu’un deux-roues fraîchement sorti de concessions, votre prime sera par conséquent moins onéreuse et votre porte-monnaie se portera bien mieux.

Nous espérons vous avoir éclairé, à travers cette série de conseils, sur le choix d’une première assurance en tant que jeune motard.

   
4 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1