Gastronomie

Haribo : de belles promos sur de nombreux bonbons !

Le site Haribo propose de belles réductions sur ses bonbons. "1 produit acheté le 2ème à -40%"

Quel étrange sentiment que celui de plonger sa main dans un sachet de sucreries que l’on appelle tendrement des bonbons ! Invariablement, un adulte replongera en enfance à la vue d’un crocodile coloré ou d’une bouteille de cola piquante… En chacun de nous sommeille un goût sucré de fraise ou de banane, celles que l’on mangeait en cachette de nos parents parfois… Et lorsque l’on est enfant, on se dit que quand nous serons grands, nous pourrons manger tous les bonbons du monde sans nos parents pour nous freiner… Nos préférés sont les Dragibus, ces petites boules croquantes qui claquent sous la dent…. Mais chacun a son bonbon préféré… Les bonbons c’est la vie non ?

Pourquoi les adultes continuent à manger des bonbons ?

Nous entendons tous dire que les bonbons c’est pour les enfants ! Et pourquoi ce ne serait pas pour les adultes ? Scientifiquement, les bonbons sont des vecteurs de plaisir, et il y a une explication à cela. Les ingrédients qu’ils contiennent provoque la création de sérotonine et de dopamine… Ces deux molécules font partie des molécules du plaisir et provoque le bonheur immédiat… L’appétence pour le sucre est innée ou presque et il est vraiment difficile de ne pas céder à la tentation lorsqu’au passage devant un stand s’affiche en gros des promos sur les bonbons ! Avouez que vous avez déjà craqué pour quelques grammes de crocodiles ou de cola Pik…

Boîte I love you 935g
Crédit photo : Haribo

A consommer malgré tout avec modération…

Les bonbons c’est bon, il n’est pas nécessaire de le rappeler, mais comme toute bonne chose, il faut les consommer avec modération… On vous accorde tout de même le fait qu’un bonbon en appelle un autre et que le paquet de Dragibus peut vite se vider… Le bonbon, c’est un peu la Madeleine de Proust de bon nombre d’entre nous, mais il faut le consommer avec raison. Chez l’enfant, le bonbon est souvent assimilé à une récompense pour une bonne note ou une bonne action… Attention à ne pas abuser des bonbons chez les plus jeunes, ils sont tout de même composés en majorité de sucre et peuvent créer une dépendance. L’addiction aux bonbons et sucreries peut être assimilée à une addiction à l’alcool ou au tabac. Si les risques ne sont pas les mêmes, une surconsommation de sucreries peut toutefois entraîner des problèmes d’obésité ou de diabète à l’âge adulte. Mieux vaut une consommation avec parcimonie, le plaisir n’en sera que plus fort !

Pourquoi aime-t-on tant les bonbons ?

Quel que soit l’âge, le bonbon attire… Il est coloré, sucré, de formes classiques ou rigolotes… Il se transforme en nounours, crocodile, chauve-souris, araignées ou bouteille de cola… Parfois il pique, parfois il croque ou fond dans la bouche… Il existe plusieurs raisons à notre appétence pour les bonbons, au besoin de satisfaire ses désirs et ses envie… Et le coupable est notre cerveau ! Notre cerveau possède une zone de « récompense » et connectent certaines régions entre elles pour former le « circuit de la récompense » qui combine trois éléments :

  • L’affectif, qui se traduit par le plaisir éprouvé par la récompense… Ou par la frustration s’il est assimilé à une punition.
  • La motivation… Eh oui avoir une récompense signifie se motiver pour l’obtenir
  • La composante cognitive qu’est en fait l’apprentissage par le conditionnement. En d’autres termes, le cerveau mémorise les actions qui procurent du plaisir…

Concrètement, chaque fois que vous mangez un bonbon, le cerveau l’assimile à une récompense et au plaisir… Et vous intime discrètement d’en reprendre un autre pour être encore plus heureux… Résisterez-vous à la tentation, la prochaine fois que vous plongerez votre main dans un paquet de fraise Tagada ? Pas sûrs !

Article proposé par Haribo

Article Partenaire

Cet article sponsorisé a été rédigé en partenariat avec une marque ou un sponsor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page