Innovation

Voiture électrique : Solid Power annonce une avancée majeure dans la conception de batteries à semi-conducteurs

Considérée comme l’avenir des véhicules électriques, la batterie à semi-conducteurs attire de plus en plus notre attention. Aujourd’hui, nous apprenons via Denverpost.com que Solid Power a récemment annoncé avoir franchi une étape menant vers le remplacement des batteries Li-Ion.

Basée à Louisville, dans le Colorado, Solid Power est l’une de ces entreprises qui s’intéressent de près aux batteries à semi-conducteurs. Rappelons que contrairement aux accumulateurs traditionnels, ces dernières ne comportent pas de liquide. Au lieu de cela, elles utilisent des matériaux solides, notamment de la céramique ou des polymères.

En termes d’efficacité, les batteries à semi-conducteurs sont censées être beaucoup plus intéressantes que les modèles actuels. Comme le note le média cité plus haut, elles se rechargent plus rapidement et possèdent une grande densité d’énergie, en d’autres termes une meilleure autonomie.

Une batterie qui fait à peu près la taille d’un iPad

Quant à la batterie à semi-conducteurs en développement chez Solid Power, elle se trouve apparemment à un stade déjà assez avancé. La société a récemment annoncé avoir réussi à concevoir un prototype proche de ce qui sera produit en masse pour équiper les voitures électriques de demain. Selon Doug Campbell, co-fondateur et PDG de Solid Power, la batterie next-gen de son entreprise possède une taille plus ou moins comparable à celle d’un iPad. À ce haut responsable de souligner que les batteries à semi-conducteurs ont « le plus grand potentiel pour remplacer le lithium-ion ».

Prouver l’intérêt de ce type de batterie pour le secteur automobile

La mise au point de ce prototype servira à prouver son efficacité face aux nombreux détracteurs qui considèrent que “les batteries semi-conducteurs sont trop petites pour être efficaces“. Cela est d’autant plus vrai que les quelques unités en développement que nous savons actuellement sont à peine plus grandes qu’une carte de crédit. « Personne n’a produit de grandes cellules, des cellules adaptées aux véhicules automobiles. Eh bien, nous l’avons fait », s’est réjoui Campbell, cité par nos confrères du Denver Post.

À LIRE AUSSI :  Robotaxi : Amazon Zoox dévoile sa voiture électrique et autonome de type "calèche"

Le Saint Graal des voitures électriques ?

Il convient de noter qu’en plus de leur efficacité énergétique, les batteries à semi-conducteurs sont aussi plus sures. En effet, elles sont moins sensibles aux variations de température, éloignant les risques d’explosion ou d’incendie en cas de court-circuit. Pour la fabrication de son accumulateur de nouvelle génération, Solid Power compte s’appuyer sur un procédé standard qu’elle utilise depuis sa création en 2012. Elle vise à cet effet un lancement sur le marché au début de 2022.

Dan Blondal estime de son côté que le défi auquel les fabricants doivent aujourd’hui faire face concerne la recherche d’un matériau suffisamment solide pour contenir l’énergie stockée par l’accumulateur. Compte tenu de l’efficacité de cette nouvelle technologie de batterie et de son potentiel de réduire les coûts de fabrication des véhicules zéro émission, le PDG de Nano One considère la batterie à semi-conducteurs comme le Saint Graal du transport électrique.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page