ArticlesMobilité / Santé

Coronavirus : quelles sont les précautions à prendre vis-à-vis des aides à domicile ?

Pendant le confinement, beaucoup d’entreprises d’aides à domicile avaient suspendu leurs interventions quand elles n’étaient pas indispensables. Ainsi, le ménage et le repassage n’étaient plus assurés, mais l’aide aux personnes dépendantes avait été maintenue dans certains cas. Aujourd’hui, alors que la vie reprend son cours, il faut néanmoins continuer à appliquer certaines précautions afin de permettre aux aides ménagères de faire leur travail en sécurité.

Contacter l’entreprise d’aides à domicile pour vous renseigner

La première chose à faire, c’est évidemment de contacter l’entreprise prestataire qui vous fournit le service de ménage et d’aide à domicile. Il est fort probable qu’elle vous ait déjà envoyé un courriel avec toute la documentation nécessaire sur la reprise d’activité, mais vous n’avez rien à perdre à vous assurer de faire les choses correctement.

Actuellement, toutes les entreprises d’aides à domicile (ménage, repassage, garde d’enfants, etc.) ont adapté leur fonctionnement pour offrir des conditions de travail ne mettant pas en péril leurs clients et leurs employés. L’entreprise spécialisée Azaé, par exemple, a pu rouvrir la totalité de ses services, du maintien de personnes dépendantes à leur domicile jusqu’à la garde d’enfant, en passant par le ménage et le repassage. Cela requiert néanmoins la coopération de ses clients.

Coopérer avec les aides à domicile pour réduire les risques

Les entreprises qui vous proposent ces services d’aides à domicile mettent à disposition de leurs employés tout le matériel nécessaire pour les protéger et vous protéger. Ils sont donc censés avoir des gants et des masques à disposition en permanence pour ne pas risquer de vous contaminer ou de se contaminer.

Dans le cas d’une aide ménagère, il est néanmoins demandé aux clients de ne pas être présents sur les lieux s’ils le peuvent. L’objectif est de limiter au maximum les contacts entre les employés et les clients. Comme le ménage consiste justement à aérer et désinfecter la maison, sans contact, le risque de contamination est nul et l’activité peut reprendre normalement.

S’il est plutôt question d’une aide à domicile qui vient garder des enfants ou veiller sur une personne dépendante (âgée ou non), il est impossible de ne pas avoir de contact. Dans ce cas-là, et lorsque c’est possible, il est important d’avoir des masques à disposition. L’entreprise prestataire ne peut pas toujours en avoir à disposition pour chaque client. La coopération des clients est donc appréciée.

Que faire en cas de doute ?

Une fois de plus, les entreprises prestataires qui proposent des services d’aides à domicile se sont montrées particulièrement bien préparées à la crise actuelle. Depuis la fin du confinement, les employés sont testés quotidiennement pour limiter au maximum les risques de contaminations et s’assurer qu’aucun cluster n’émergera du fait de cette activité d’aide à domicile.

Cependant, si vous avez été en contact avec votre aide à domicile et que vous avez été testé positif au coronavirus, il est essentiel que vous vous déclariez auprès de votre médecin traitant, mais également auprès de l’entreprise prestataire. Cela lui permettra de réagir rapidement et d’appliquer le protocole prévu pour faire face à un tel cas. Ainsi, vous éviterez une propagation rapide du virus.

Photo de couverture SpeedKingz/ Shutterstock

Invité(e)

Conçu comme un espace de partage, nous accueillons dans notre rubrique « A vous la parole » des contributeurs occasionnels. Neozone ouvre ses colonnes pour la rédaction d’articles correspondant à notre ligne éditoriale et à nos standards de qualité. (Les réponses et informations de notre questionnaire sont libres et ne reflètent pas l'avis ou la responsabilité de NeozOne. Vous pouvez vous aussi proposer vos articles, notre porte est toujours ouverte pour les nouvelles plumes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer