Astuces

Quelles sont les erreurs à éviter lorsque l’on rédige un CV ?

Si l'année 2022 est synonyme pour vous de nouveau job ou d'entrée dans la vie professionnelle, il faudra passer par la case "CV" et éviter quelques erreurs fréquentes pour décrocher l'emploi convoité...

Qui dit nouvelle année dit parfois nouveau job ! A l’heure où l’économie du pays se trouve bouleversée par la pandémie, certains pensent à une reconversion. Si vous êtes étudiant, vous allez peut-être débuter votre vie professionnelle. Quelle que soit la situation, vous devrez forcément passer par la case Curriculum Vitae (CV). Même si cela peut paraître simple de rédiger un CV, il y a des choses à faire, mais surtout à ne pas faire pour mettre toutes les chances de votre côté.

Le CV sera le « premier contact » avec votre potentiel futur employeur, qui n’aura que cet élément pour juger de votre personnalité et de vos motivations. C’est grâce à votre CV que vous décrocherez un entretien d’embauche. Mieux vaut alors que celui-ci retienne l’attention du recruteur. Voici les cinq erreurs à éviter pour que votre CV ne finisse pas à la corbeille !

Un titre, mais pas n’importe lequel

Le titre est essentiel, mais il ne s’agit pas d’inscrire Curriculum Vitae en haut de page pour que cela fasse office de titre. Le recruteur attend que le titre soit le nom du poste recherché. Si vous recherchez un poste d’informaticien, plombier ou assistant administratif, c’est le poste recherché qui deviendra votre titre. Il faut aussi que ce titre ressorte de votre CV pour qu’il attire le recruteur dès la réception.

La mise en page est importante

Pour être performante, la mise en page de votre CV doit s’adapter au poste (ou à la société) souhaité. Par exemple, si vous postulez sur un poste dans une banque, ne vous autorisez aucune fantaisie: choisissez des polices et une mise en page sobre. En revanche, si c’est un poste de graphiste ou d’animateur pour enfants que vous convoitez, vous pourrez vous autoriser quelques fantaisies. A condition qu’elles soient raccords avec l’entreprise ciblée.

Quelle photo choisir ?

Comme nous vous l’avons dit, le CV permet au recruteur de faire votre connaissance; de plus en plus de sociétés demandent des CV avec photo, mais il ne s’agit pas de mettre n’importe quelle photo. On oublie la photo des vacances prise devant un panorama magnifique. Oubliez aussi les selfies ou photos filtrées. Ce que l’on vous demande, c’est une photo presque professionnelle. C’est-à-dire: correctement habillé, coiffé, sur un fond neutre, de face ou légèrement de profil. Un sourire sera également le bienvenu, même si ce n’est pas toujours évident.

À LIRE AUSSI :  Attention, pensez à transférer l’argent de votre DIF, sinon les droits accumulés seront perdus…

Dire la vérité… toute la vérité !

Si vous possédez uniquement le baccalauréat, inutile d’ajouter un BTS parce que l’offre d’emploi le demande. N’enjolivez pas non plus votre expérience professionnelle, avec des postes plus importants que ceux que vous possédiez. D’une part, vous risquez d’être grillé lors de l’entretien d’embauche ou si l’on vous demande vos diplômes. D’autre part, et c’est là le plus catastrophique, vous risquez de ne pas inspirer confiance à votre futur employeur. Jouez la carte de l’honnêteté ! Gardez confiance en vous, mieux vaut rester sincère même si vous n’avez que très peu d’expérience. Elle s’acquiert avec le temps et par la confiance que votre employeur aura en vous… Si vous commencez par lui mentir, ce n’est évidemment pas gagné.

Tout est possible, mais pas les fautes d’orthographe

Saviez-vous que certains recruteurs ne lisent même pas les CV bourrés de fautes d’orthographe ? Celles-ci sont totalement rédhibitoires pour la plupart des futurs employeurs. Vous n’êtes peut-être pas un as de l’orthographe ou de la grammaire, mais dans ce cas, faites relire votre CV par un ami, ou faites le sur un site spécialisé. Si vous vous sentez capables de ne pas faire de fautes, alors relisez votre CV vingt fois s’il le faut… Mais envoyez-le sans aucune faute, c’est une question d’avenir ! Certains recruteurs peuvent passer outre sur les fautes, mais ils sont de moins en moins nombreux…

Source
Trendy.letudiant.fr

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page