Auto / Moto

Et si l’énergie des voitures électriques était stockée dans leur carrosserie ?

Des chercheurs de l’Imperial College de Londres sont peut-être sur le point de révolutionner le monde de l’automobile. Depuis près d’une décennie, ils travaillent sur un projet qui permettra de stocker l’énergie des voitures électriques dans leur carrosserie.

Les voitures électriques ont le vent en poupe actuellement. Tout le monde veut s’en offrir une, mais ce n’est pas tout le monde qui en a les moyens. En effet, ce genre de véhicules n’est pas donné. Elon Musk, le patron de Tesla, a toujours exprimé son envie de créer des voitures électriques qui seront accessibles à tous.

Pour faire baisser le prix de ces véhicules, les constructeurs doivent d’abord réduire le coût de production de leur batterie. À l’occasion de la Battery Day, qui a eu lieu en septembre 2020, le boss de Tesla a dévoilé sa stratégie pour créer des batteries moins chères. Emile Greenhalgh, un chercheur de la faculté d’aéronautique de l’Imperial College de Londres, a déclaré que les projets d’Elon Musk  faisaient parties du passé. Selon lui, le futur des voitures électriques réside au niveau de leur carrosserie.

À LIRE AUSSI :  StoreDot, une batterie de scooter électrique qui se recharge en seulement 5 minutes

Une carrosserie qui génèrera de l’énergie

Elon Musk a indiqué que les futures voitures Tesla fonctionneront grâce à des batteries qui seront composées de silicone et qui remplaceront le cobalt par le nickel. L’utilisation de ces matériaux permettrait, selon lui, de réduire le coût de production de ce composant. Il a également déclaré que la batterie sera cette fois-ci placée au niveau du châssis de la voiture pour alléger son poids.

Le patron de Tesla pense que sa technologie est révolutionnaire. Néanmoins, tout le monde n’est pas du même avis, à commencer par le chercheur Emile Greenhalgh. D’après lui, Elon Musk « ne fait que ce que nous avons fait il y a 10 ans de cela. »

Emile Greenhalgh travaille en effet depuis des années avec son équipe de l’Imperial College pour concevoir un dispositif qui stockera directement l’énergie dans la structure de la carrosserie du véhicule. « Ce que nous faisons va bien plus loin que ce dont Elon Musk a parlé. Il n’y aura pas de batterie encastrée dans la voiture. Le matériel en lui-même emmagasinera l’énergie dans sa structure », a-t-il déclaré.

Des véhicules plus performants et plus sécuritaires

Les chercheurs de l’Imperial College comptent utiliser un matériau composite à base de fibres de carbone et de résine polymère multifonctionnelle pour développer cette nouvelle technologie. Ce matériau pourra stocker de l’énergie électrique et s’intégrera facilement à la carrosserie du véhicule.

« La voiture du futur pourra absorber le courant à partir de son toit, son capot ou même l’une de ses portières », a expliqué Emile Greenhalgh. À en croire ses dires, l’utilisation de cette technologie permettra d’améliorer les performances des futures voitures électriques et de les rendre plus sécuritaires. Il faudra toutefois s’armer de patience avant de découvrir cette technologie.

 

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page