La tique géante, porteuse de nombreuses maladies, repérée dans plusieurs départements de France

Plus grande et plus agressive que ses congénères, la tique géante Hyalomma Lusitanicum est déjà détectée dans plusieurs pays européens. Pourquoi les scientifiques sont-ils si préoccupés par sa présence ?

Depuis quelques années, nous voyons apparaître ou réapparaître des insectes avec lesquels nous ne cohabitions pas, ou plus. C’est le cas, par exemple, du frelon asiatique, qui est arrivé en France en 2004, caché dans une poterie chinoise. Nous savons combien il a proliféré depuis et connaissons les conséquences sur nos abeilles. C’est aussi le cas pour les punaises de lit, réapparues, il y a seulement quelques années. La cause serait l’intensification des voyages. Cette année, c’est à un autre animal de type arachnide acarien, l’Hyalomma Lusitanicum, autrement appelée tique géante. Et, c’est encore d’Asie, et par ailleurs d’Afrique, que nous vient cette tique géante. Déjà détectée en Suède, en Allemagne, en France et au Royaume-Uni, elle se développe à vitesse grand V. Décryptage.

Comment la reconnaitre la tique géante ?

Les tiques Hyalomma Lusitanicum sont généralement plus grandes que les espèces de tiques que nous connaissons avec une taille de 5 mm avant leur repas. Une fois « gavées » de sang, elles peuvent atteindre une taille d’un centimètre. Contrairement aux tiques classiques, qui sont plutôt opportunistes vis-à-vis de leurs proies, celles-ci sont actives et peuvent parcourir de longues distances pour se nourrir de sang. Pour les reconnaître, les tiques adultes présentent une coloration brun foncé avec des pattes rayées. En France, c’est surtout dans le sud que nous pouvons les rencontrer.

Une tique avant et après s'être nourri de sang.
Une tique avant et après s’être nourri de sang. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Pourquoi les scientifiques sont-ils inquiets ?

La tique classique, dirons-nous, est un animal vecteur de maladie, comme la plus connue, la maladie de Lyme, ou borréliose de Lyme. Le problème de la tique géante étant qu’elle peut aussi transmettre d’autres maladies graves :

  • La fièvre de Crimée-Congo (un virus qui peut causer une maladie hémorragique grave chez les humains).
  • La babésiose (une maladie parasitaire qui affecte principalement les bovins, mais peut aussi toucher les humains).
  • L’anaplasmose (une maladie bactérienne qui affecte aussi bien les animaux que les humains).

Ces maladies graves sont peu fréquentes en France, mais la présence de ces tiques géantes pourrait en augmenter les cas. Il est donc important de savoir la reconnaître et de signaler sa présence aux autorités, ou sur le site citique.fr. Vous avez aussi la possibilité d’envoyer les tiques trouvées, peu importe l’espèce à l’adresse suivante, la tique étant enfermée dans un sachet ou dans de l’essuie-tout, scotché. CiTIQUE, Tous Chercheurs Nancy, Centre INRAE Grand Est-Nancy, Rue d’Amance, 54280, Champenoux​

Les tiques peuvent etre tres dangereux pour nos animaux et vecteurs de la maladie de Lyme pour l'homme.
Les tiques peuvent être très dangereuses pour nos animaux et vecteurs de la maladie de Lyme pour l’homme. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Comment retirer une tique de votre peau ou de celle de votre animal domestique ?

Attention, vous ne devez jamais écraser une tique, ou appliquer un produit comme de l’éther, de l’essence, ou de l’alcool dessus. Ces opérations pourraient, en réalité, entrainer des conséquences fâcheuses, comme celle de libérer la bactérie Borellia, vectrice de la maladie de Lyme. Pour la retirer, une seule méthode, la pince tire-tique, seul moyen actuel d’enlever une tique sans risque. Pour l’utiliser, il suffit de glisser le corps de la tique entre les deux crochets, et de la faire tourner sur elle-même. Étourdie, la tique va se décrocher et vous n’aurez plus qu’à tirer doucement, puis la brûler, ou l’enfermer dans un sac.

Inspecter régulièrement ses animaux pour s'assurer qu'ils n'ont pas de tiques.
Inspecter régulièrement ses animaux pour s’assurer qu’ils n’ont pas de tiques. Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Attention, les tiques sont assez « vivaces », si votre chien, revient de promenade avec plusieurs tiques, ôtez-lui le plus vite possible, de préférence à l’extérieur. Et, pensez à prévoir un petit contenant pour récupérer les coupables, avant de les anéantir.  Avez-vous déjà rencontré ces tiques géantes ? Si oui, dans quelle région de France ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Meilleure Vente n° 1
Tire Tique pour Chiens, Chats et Humains - Retrait des Tiques sans Douleur en Quelques Secondes - Ensemble de 3 Crochets à Tiques avec Pince a Tique et Boîte de Rangement
1 198 Commentaires
Tire Tique pour Chiens, Chats et Humains - Retrait des Tiques sans Douleur en Quelques Secondes - Ensemble de 3 Crochets à Tiques avec Pince a Tique et Boîte de Rangement
  • Léger et Portable : Gardez ces crochets à Tire tiques dans votre trousse de premiers soins ou votre sac à dos pour un accès facile chaque fois que vous en avez besoin, avec une boîte de...

Cet article contient un ou plusieurs liens d'affiliation. Neozone.org touche une commission au pourcentage sur la vente des produits affiliés, sans augmentation de prix pour l'utilisateur. Pour plus d'informations consultez nos mentions légales.

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page