Innovation

Suisse : un parquet en bois qui produit de l’électricité quand on marche dessus

Si le fait de simplement marcher sur le sol de notre salon pouvait produire de l'électricité ? C'est exactement la problématique que tente de résoudre une équipe de scientifique avec un parquet générateur d'électricité pour éclairer vos ampoules par exemple !

En matière de recherche de nouvelles énergies, les scientifiques semblent être sur le pied de guerre… Les énergies renouvelables remplacent peu à peu les énergies fossiles et c’est indispensable pour la planète !

Des scientifiques viennent de dévoiler un plancher de bois qui permettrait de produire de l’énergie simplement en le foulant de ses pieds… Ampoules, chargeurs de smartphones ou petits appareils d’appoint, marcher pourrait générer de l’électricité sans pomper sur le réseau domestique.

Ce concept s’il fonctionne peut s’avérer très intéressant d’un point de vue financier, mais évidemment d’un point de vue écologique… Et des pas, nous en faisons dans une journée, et même à la maison ! Présentation du concept.

De nouvelles technologies pour sauver la Planète !

On sait que la plupart des pays travaillent d’arrache-pied sur les énergies solaires et éoliennes avec pour but de sortir rapidement de l’énergie nucléaire. Mais de nouvelles manières de produire de l’énergie émergent de plus en plus du côté des scientifiques. Ce parquet révolutionnaire en ferait donc partie. Des chercheurs suisses annoncent dans la revue Matter, avoir réussi à fabriquer des sols capables de produire de l’électricité en marchant dessus.

Strasbourg : avec ses 400 m² de panneaux et stores solaires, les locataires de la Tour Elithis ne paient pas d'électricité !

L’invention en détail

Cette invention se nomme « nanogénérateur », sous ce nom un peu compliqué se cache en réalité, une technique assez simple. En superposant deux morceaux de parquet en bois avec en leur centre un réseau d’électrodes, ils peuvent produire de l’électricité par pression. Ce principe se nomme l’effet triboélectrique !

Cependant Guido Panzarasa, chef de groupe et professeur de science des matériaux bois à l’Eidgenössische Technische Hochschule (ETH) Zürich explique qu’il reste un petit souci à régler.

Le bois n’est pas une matière qui acquiert ou perd des électrons… Il faut donc parvenir à fabriquer une matière « bois » qui permettrait cette expérience physique.

Les chercheurs sont parvenus à palier le problème en équipant les morceaux de bois de plusieurs matériaux qui améliorent les performances électroniques. Le silicone polydiméthylsiloxane qui recouvre les morceaux de bois permettrait de gagner des électrons et donc de produire de l’électricité sans perte trop importante.

D’après les chercheurs, le bois serait le matériau qui permettrait une moindre perte quant à la production d’électricité. L’épicéa serait d’ailleurs l’espèce qui se prêterait le mieux à ce nouveau matériau.

Ce dispositif innovant permet de produire de l’électricité avec la sueur de vos doigts

Un prototype qui se veut optimiste !

Les recherches actuelles font que ce parquet générateur d’électrique n’est qu’au stade du prototype. Cependant, les chercheurs pensent que ce procédé pourrait réellement permettre de produire de l’énergie en l’incluant dans de nouvelles constructions. D’un point de vue logique, il se destinerait plus à des entreprises qui enregistrent beaucoup plus de passage que dans une maison particulière.

Cependant, il pourrait tout à fait s’adapter à un plancher de tiny-house par exemple, augmentant encore leur autonomie. Les planchers de micro-maisons sont déjà en bois, et leur petite surface fait qu’ils sont forcément très sollicités… Alors pourquoi ne pourraient-ils pas servir à produire de l’électricité ? Une piste à explorer peut-être ?

Amusez-vous à réaliser ce petit test qui vous indiquera le nombre de pas que vous faites par jour, simplement en vous levant le matin…. Une femme au foyer, qui ne fait pas de sport mais qui pratique 14h de ménage et de cuisine hebdomadaire réalise 326 pas quotidiens ! C’est peu mais c’est déjà pas mal pour charger son smartphone !

Source
courthousenews.com

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page