Le 15 Octobre dernier, le Vatican lançait son premier chapelet connecté… Quelques jours plus tard, le chapelet faisait déjà l’objet d’un piratage en règle…

Si la foi fait partie de votre vie, vous allez désormais pouvoir vivre votre foi chrétienne de manière connectée ! Après le Follow JC Go adapté du Pokemon Go à la sauce vaticane, c’est un chapelet connecté que les hautes autorités chrétiennes ont mises sur le marché du marketing religieux !

Le chapelet connecté à été présenté le 15 octobre dernier et fabriqué à 3000 exemplaires pour le moment. Le coup de pub était plutôt réussi jusqu’à ce qu’un hacker vienne plomber l’ambiance en piratant le chapelet en moins de quinze minutes !

Le chapelet connecté se présente sous la forme d’un bracelet de dix perles noires et est compatible avec iOs et Android. Selon les informations du site BfmTv, il est fabriqué par le taïwanais Acer et vendu 99€. Il a même été baptisé (normal pour un chapelet 😊 ) Rosary !

Mais à quoi sert-il ? En fait il va enregistrer chaque prière et s’activer à chaque fois que l’utilisateur fera son signe de croix. Il affiche également les prières liées aux différents événements chrétiens et la durée du recueillement.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Pavlok Shock, le bracelet qui envoie une décharge électrique pour vaincre vos TOC et addictions

Cependant, il aura fallu moins de 15 minutes à un hacker pour pirater le chapelet connecté. Pour pouvoir se connecter à l’application, il faut s’identifier puis entrer ses données personnelles.

Le Hacker Baptiste Robert, alias Elliot Alderson a découvert qu’il suffisait simplement de connaître l’adresse mail de l’utilisateur pour accéder à ses données personnelles. Le Vatican n’avait sans doute pas pensé à ces diables de hackers qui cherchent les failles de ces applications.

Nous vous laisserons juger le côté utile ou pas de ce chapelet connecté vendu tout de même 99€… Si ça n’aide pas les utilisateurs, cela aidera au moins les caisses du Vatican à se remplir sur le dos de leurs ouailles !

Crédit photo : Vatican

Vatican : le chapelet connecté eRosary piraté une semaine après sa sortie....

Crédit photo : Vatican

Vatican : le chapelet connecté eRosary piraté une semaine après sa sortie....

Crédit photo : Vatican

Vatican : le chapelet connecté eRosary piraté une semaine après sa sortie....