Insolite

Flat D, le patch qui filtre et parfume la délicate odeur de vos pets

Une entreprise américaine a développé un filtre pour camoufler l'odeur des flatulences et en diffuser une plus agréable.

Inutile de le nier, tout le monde pète, c’est un fait. Une personne dite « normale » pète en moyenne 14 fois par jour, il paraîtrait même que c’est un signe de bonne santé ! Et oui, même vous mesdemoiselles, vous pétez même 30 % de plus que les hommes (et pas que des paillettes). Pourtant, cet acte « naturelle » est considéré comme inconvenant dans notre société, il est même plutôt de bon ton de ne pas péter en public (surtout dans un ascenseur). Mais quoi que vous fassiez, ils finiront toujours par trouver la sortie, pendant que vous dormez. C’est, en effet, pendant la nuit que l’on péterait le plus en relâchant tout ce que l’on a retenu durant la journée.

Le filtre à pets

Fort de ce constat, l’entreprise Flat D (spécialisée dans le contrôle des odeurs) a inventé un filtre anti-flatulences. Un patch qui se glisse directement dans les sous-vêtements pour filtrer l’odeur des gaz (méthane, hydrogène, et oxygène) et en diffuser une plus agréable. Si le dispositif camoufle bel et bien les odeurs, il ne peut pas encore réduire les bruits qui peuvent les accompagner, donc vigilance, ne commencez pas à péter à tout-va, vous allez vous faire repérer ! Voilà, pour ceux que ça intéresse, ce dispositif est en vente sur Amazon ou sur la boutique officielle au prix de 18,95 $, soit 16 € environ le pack de 10. Ils sont lavables et réutilisables. On souhaite donc bon vent à cette belle innovation (bon vent, vous l’avez ?)

Flat D, le patch qui filtre et parfume la délicate odeur de vos pets

Le saviez-vous, les membres de la tribu des Yanomami se servent des pets pour se saluer et se dire bonjour.

Tribu des Yanomani
© Encyclopedia Britannica

Source: flat-d.com  / topito.com

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page