Insolite

Solidarité : des « arbres à écharpes et à manteaux » pour aider les personnes dans le besoin

Des arbres avec des vêtements en guise de guirlandes… Il ne s’agit pas d’une nouvelle décoration urbaine mais d’une action solidaire envers les personnes dans le besoin…

Si vous passez par Chateaudun ou Clermont-Ferrand, vous verrez sans doute des arbres originaux sur lesquels sont accrochés des écharpes ou des manteaux. Ce n’est pas une nouvelle lubie des villes concernées en matière de décoration urbaine mais un acte solidaire envers les personnes dans le besoin.

Avec l’hiver et le froid, les sans-abris deviennent encore plus vulnérables que lorsque la météo est clémente alors ces initiatives privées leur apportent un peu de réconfort et de chaleur pour affronter les dures lois de l’hiver. Les dons sont anonymes et ceux qui bénéficient de cette aide ponctuelle le restent aussi. Une belle initiative concrète qui en plus permet de ne pas jeter les vêtements inutilisés !

À LIRE AUSSI :  Confinement : les professionnels du secteur de la fleur offrent leurs invendus aux personnes âgées et aux soignants.

A Chateaudun, l’initiative vient du groupe Facebook « Quand tu aimes Chateaudun et ses environs », les membres de ce groupe ont eu l’idée de déposer écharpes, bonnets, gants ou autre vêtement chaud dans un arbre du centre-ville. Tous les vêtements ont été accrochés dans des sacs plastiques pour qu’ils ne soient pas mouillés et ont à priori tous trouvé preneur.

La seule interrogation concerne les bénéficiaires, impossible de savoir si les sans-abris en ont réellement profité ou si des petits malins se sont eux aussi servi. Comme le rappelle la fondatrice du groupe, Marie-Louise Barbier, si un seul SDF a pu obtenir un sachet, c’est déjà une petite victoire. Un autre arbre plus proche des gens dans le besoin devrait être choisi prochainement.

A Clermont-Ferrand, c’est l’association APF Handicap France, qui a eu l’idée d’accrocher des manteaux dans un arbre pour que les SDF viennent se servir quand ils le souhaitent. L’opération n’a duré qu’une journée pour ne pas laisser les vêtements à l’extérieur mais les quelques dizaines de vêtements accrochés ont tous trouvé preneur.

Cette forme de solidarité nous vient du Canada mais a déjà été proposée dans de nombreuses villes françaises (Cergy ou Paris en 2018). Une idée simple qui permet aux propriétaires de vêtements de ne pas les jeter et d’en faire profiter des personnes dans le besoin, géographiquement proches. Une initiative à reproduire mais peut-être sans les sacs plastiques qui, on l’espère, finiront dans une poubelle et non pas à l’abandon dans les allées d’un parc !

 

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page