C’est l’idée un peu folle du français Olivier Feuillette, créer un Canoë-kayak capable de se transformer en submersible autonome.

Cet ancien kayakiste Français de free-style expatrié en Afrique du Sud a fait une démonstration de son invention baptisée SUBO – un kayak sous-marin propulsé grâce à une queue oscillante actionnée par des pédales. Le système s’inspire de la nageoire caudale terminant le corps des poissons, ou de certains mammifères marins.

L’oxygène est fourni par des bouteilles de plongée et d’un filtre à CO2 permettant de tenir presque 3 heures en immersion.

10_x3t1G

15 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1