Retournement de situation dans l’affaire de la statue de Robocop. Le maire de Détroit avait refusé catégoriquement à ce que l’on érige une statue à l’image du policier cybernétique dans sa ville. C’était sans compter sur la persévérance et la ténacité des internautes qui ont réussi à lever les fonds nécessaires pour sa construction, soit plus de 50000$ dont la moitié a été donnée par la société OCP

Et oui, vous ne rêvez pas, cette société porte bien le même nom que le cartel qui finance la construction des robots dans le film. Un sacré coup de pub pour cette entreprise Irl. (Omni Consumer Products)

Quand on voit ce qu’il s’est passé en Tunisie, en Egypte et maintenant dans plusieurs autres pays, il n’est presque pas étonnant de voir des cybers groupes faire plier des administrations. La puissance du Web !

Maintenant, je suis d’accord, il y a surement des causes plus importantes que de construire des statues de héroes de films….

[Via: Mlive.comKickstarter.com]