Art / Design

Une chorégraphie de mots en trois dimensions

Ebon Heath est un écrivain de talent mais pas dans le sens ou vous l’imaginer. Ce maître des mots découpe des lettres au laser pour donner vie à des sculptures de pages à trois dimensions.

Bien qu’il ait développé le concept original, Heath n’est pas tout seul pour créer ces sculptures. Il s’entoure de danseurs et des chorégraphes qui l’assistent dans son œuvre.

Son intention est de créer une expérience visuelle pour le spectateur dans laquelle la typographie et les mouvements naturels se combinent pour raconter la même histoire expressive.

Source

Tags

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer