Art / Design

Guide d’achat : comment bien choisir son escalier pour les petits espaces ?

Un escalier dans une maison est un élément de décoration à part entière... Encore faut-il choisir le modèle adapté à l'espace disponible et aux fonctionnalités qu'il aura dans la maison...

Lorsque l’on aménage son intérieur et que celui-ci possède un étage, se pose parfois la question de l’escalier ! Comment choisir son escalier en fonction de l’emprise au sol, du style de la maison ? Vaut-il mieux un escalier droit, des marches pleines ou un escalier en colimaçon ?

Devant les nombreux modèles disponibles sur le marché, il est parfois difficile de choisir le matériau et l’escalier qui vous fera gagner de la place. Nous n’y pensons pas toujours mais les escaliers peuvent être prétexte à de nombreux aménagements, si l’on a un tant soit peu d’imagination. On vous explique comment choisir un escalier !

Comment choisir un escalier ?

Avant de choisir votre escalier, il y aura un certain nombre de paramètres à prendre en compte.  En fonction de la place qu’il aura dans votre pièce, vous aurez le choix entre divers modèles. Pour réussir votre installation d’escalier il faudra jouer avec les contraintes techniques, mais également avec l’esthétique souhaitée. Un escalier est certes, une pièce fonctionnelle dans votre maison, mais il est aussi un objet central de votre décoration intérieure.

Les termes techniques pour le choix d’un escalier.

Dans un escalier, il y a d’abord le giron, c’est la partie sur laquelle nous posons le pied… Un giron trop long prendra donc beaucoup de place dans la longueur de votre pièce. Viennent ensuite les contremarches, celles-ci évitent les glissades inopinées et apportent à l’escalier une touche traditionnelle. En revanche un escalier sans contremarche apportera plus de luminosité à la pièce.

Guide d'achat : comment bien choisir son escalier pour les petits espaces ?
Image d’illustration. Crédit photo : Shutterstock / Sheila Say

Pour un escalier utilisé quotidiennement, il faudra éviter une trop grande hauteur de marche et adapter le nombre de marche en conséquence (11, 12, 13 ou 14 marches). Les escaliers avec des marches rapprochées sont à réserver pour les mezzanines par exemple.

Quelle forme pour votre escalier ?

Il faut savoir qu’un escalier aura une emprise au sol comprise entre 4 et 6 m². Il faudra choisir l’escalier en fonction de votre espace disponible.

Les deux modèles les plus consommateurs d’espace sont l’escalier droits et l’escalier à quart tournant. Cependant, ce sont également ces modèles qui donneront le plus de cachet à votre pièce. Et ils seront parfaits si vous avez besoin de créer des rangements en dessous… Gagner de l’espace de rangement, c’est aujourd’hui le graal de bon nombre de personnes !  Il existe aussi des 2/4 tournant ou en colimaçon.

Les styles d’escalier en détail

  • Un escalier à quart tournant peut permettre de combler le coin d’une pièce par les premières marche, sans prendre trop d’espace… Attention cependant, si vous devez monter de gros meubles à l’étage, ce quart tournant peut vous causer quelques péripéties !
  • L’escalier à 2/4 tournant est moins encombrant que le précédent et s’insère parfaitement dans de petits espaces comme des tiny-house ou petits duplex. En revanche, il est déconseillé pour une utilisation fonctionnelle… Les divers paliers qu’il offre peuvent être un frein à l’aménagement de combles par exemple.
  • L’escalier en colimaçon ou hélicoïdaux sont très simples à installer puisqu’ils sont autoportants… Aucun mur n’est nécessaire pour les installer ! Ils prennent peu de place et conviennent parfaitement aux petits appartements. En revanche, il est déconseillé pour les jeunes enfants ou les personnes âgées, car il est souvent abrupte à monter ou à descendre !
  • Enfin l’escalier droit s’impose comme la plus simple des solutions et également la moins coûteuse. Cependant, il est celui qui demande le plus d’espace… Dans un petit espace, il faudra jouer sur la hauteur des marches, ce qui pourrait en faire un escalier raide à grimper… Ce type d’escalier est très pratique pour les greniers ou les caves en revanche.

Et au niveau de la sécurité ?

Un escalier, ce ne sont pas juste des marches… Il faudra aussi penser à investir dans une balustrade (ou garde-corps) afin de garantir la sécurité depuis l’étage. Qui plus est la balustrade contribuera grandement à la décoration de votre intérieur… Bois peint, vernis, aluminium, tout est possible, ce sera en fonction de vos goûts… Evidemment un escalier bois demandera un peu plus d’entretien au fil du temps qu’un escalier métallique.

Les rampes, mains courantes ou balustrades doivent toutes répondre à la norme française NF P01-012 dès qu’ils dépassent 1 m de hauteur de chute ! Enfin la zone la plus basse dite de sécurité ne doit pas pouvoir être utilisée comme échelle par des enfants.

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page