Le dropshipping a de plus en plus de succès. Pour rappel, cette “vente directe” permet à une personne d’avoir un site de e-commerce et d’y vendre différents produits sans pour autant avoir un stock. L’internaute client achète un produit que le revendeur commande à son fournisseur. C’est ce dernier qui a du stock et qui gère la livraison. Ce peut être une activité rentable si elle est mise en place correctement.

Comment vendre en dropshipping ?

Il est possible de se lancer dans la vente en ligne en utilisant la technique du dropshipping. Il faut bien sûr un bon site de e-commerce, un excellent système de marketing, un ou des fournisseurs de confiance. Il faut commencer par créer une boutique ne ligne en choisissant les produits que vous allez y vendre. Il est inutile de proposer ce qui est déjà largement sur le marché. Il faut au contraire choisir des produits qui sont peu présents sur les autres sites marchands. Il est recommandé de se spécialiser dans une thématique qui permette de dégager de la marge suffisante. Le plus souvent, au départ, limitez vous à quelques articles bien choisis. Il faut vérifier que les produits correspondent aux descriptions du catalogue du fournisseur et veiller à leur qualité. Ce fournisseur doit être fiable et communicatif. Une fois que vous avez votre site et que vous avez choisi les produits que vous souhaitez proposer, il convient d’ajouter ces produits sur votre site. Ils doivent être particulièrement bien décrits afin d’attirer les clients et avoir du trafic.

Chaque produit doit être décrit de manière précise et unique. Aucun copier-coller d’une description déjà existante ne vous permettra de générer du trafic et ce type de description sera sanctionnée par Google. Il est également important d’indiquer un délai de livraison. Celui-ci va dépendre de votre fournisseur. Certaines applications comme Oberlo vous permettent d’ajouter facilement des produits sur votre site et de suivre l’expédition des commandes. Ce logiciel facilite grandement le dropshipping tout en étant simple et rapide à prendre en main. Lorsque les produits sont présents sur le site, il reste à en fixer le prix en établissant une marge satisfaisante. La mise en place d’un plan d’action commercial et marketing doit être particulièrement soignée.

Le dropshipping ne présente pas que des avantages et il est important de connaitre ses inconvénients. Le principal est l’impossibilité de contrôler la qualité des produits ou celle liée à la livraison. Un autre inconvénient peut être la mise en ligne des produits sur votre site. On a vu qu’il est impossible de copier les descriptions déjà existantes. Chaque produit doit être soigneusement décrit et de manière totalement unique. Pour bien vendre et être bien positionné dans les moteurs de recherche, il faut aussi travailler le référencement naturel. Le descriptif unique de chaque produit en fait partie mais il y a aussi les mots-clés et le contenu qui doit être intéressant et utile pour le client potentiel. Vous devez être en mesure de gérer tous les aspects, de la relation avec les fournisseurs à celle avec les clients en passant par la gestion des produits présents sur le site, la promotion du site, son positionnement…

L’importance du choix des fournisseurs

Une fois le site créé et les produits minutieusement sélectionnés, il faut vendre. La publicité est essentielle. Lorsqu’un client passe une commande, vous achetez le produit demandé à votre fournisseur, vous lui indiquez le nom et l’adresse du client ainsi que l’adresse d’expédition. C’est le fournisseur qui se charge de l’envoi. Avec différentes applications disponibles, vous pouvez créer votre inventaire des produits à vendre, leur prix d’achat et leur prix de vente. Il est important d’informer le fournisseur que vous vendez en dropshipping. Mais normalement, un accord, un contrat a été passé entre le détenteur du site de e-commerce et le ou les fournisseurs. Si le produit envoyé ne correspond pas aux attentes du client, les retours et les remboursements sont à la charge du revendeur et non du fournisseur. Il faut bien souligner l’importance de choisir son ou ses fournisseurs. Pour faire votre choix, vous pouvez consulter les avis clients s’ils existent, commander directement un produit pour vous rendre compte des délais et de la qualité des services mais la meilleure solution reste d’entrer en contact avec ce fournisseur.

Il faut aussi tenir compte de sa localisation. Même si la grande majorité des grossistes se trouvent en Chine et plus généralement en Asie, il est tout à fait possible de choisir un fournisseur basé en Europe ou même en France. Les prix seront plus élevés mais vous êtes en relation avec des personnes qui parlent la même langue que vous et qui sont soumises au droit français. Il est primordial d’avoir un contact permanent avec les grossistes car c’est vous qui serez responsable en cas de défaillances de leurs parts.

Photo de couverture De everything possible / Shutterstock