Astuces

Apprentissage de l’anglais technique : quelles spécificités ?

Votre patron vous a demandé de vous former à l'anglais professionnel ? C'est désormais monnaie courante dans de nombreux secteurs professionnels ! Mais comment choisir une formation qui correspond à vos attentes ? On vous explique tout !

Votre supérieur vous a demandé de vous former à l’anglais technique ou professionnel ? C’est désormais monnaie courante dans de nombreux secteurs professionnels ! Mais comment choisir une formation qui correspond à vos attentes ? On vous explique tout !

C’est quoi l’anglais technique ?

Vous faites peut-être partie des 1.268 milliard de personnes qui parlent anglais dans le monde ? Mais parlez-vous un anglais courant, littéraire ou professionnel ? Dans certains emplois, il est absolument nécessaire de parler un anglais technique, pour pouvoir par exemple décrypter des notices ou converser avec des experts.

Mais l’anglais technique n’est pas l’anglais que l’on parle avec ses amis, ou lors d’un voyage à l’étranger. C’est presque une langue à part, un langage professionnel qui ne s’apprend pas sur les bancs de l’école ! Si votre nouvel emploi nécessite de parler un anglais technique, alors mieux vaut trouver une formation spécifique.

On trouve en effet l’anglais technique dans de nombreux domaines comme l’ingénierie, la logistique, la finance, le marketing ou encore le dessin industriel. On retrouve donc ce vocabulaire spécifique dans de nombreux domaines industriels et commerciaux. Dans le jargon professionnel, on nomme l’anglais technique le Simplified Technical English, ou STE.

Cet anglais particulier désigne une version normalisée mise au point dans les années 80 à l’initiative de l’AECMA (Association européenne des constructeurs de matériel aérospatial). Au départ, l’anglais professionnel se destinait donc à l’aéronautique. Mais aujourd’hui, ce n’est plus le cas, l’anglais professionnel se « parle » dans tous les domaines professionnels.

Comment apprendre l’anglais technique ?

On parle d’anglais technique pour désigner une pratique de la langue liée aux spécificités d’un secteur professionnel, par exemple l’informatique ou le domaine industriel. Mais, si les métiers de l’ingénierie ont depuis longtemps développé un champ sémantique propre, la maîtrise de l’anglais technique touche bien d’autres secteurs d’activité. Ce peut également être un atout supplémentaire pour évoluer dans une entreprise, voire prendre un poste à l’étranger.

Il existe des formations intensives de quelques heures pour l’anglais professionnel, plutôt destinées à une remise à niveau technique : ces formations s’adressent à ceux qui ont besoin de résultats immédiats. Les cours peuvent se faire individuellement ou collectivement. Ce qui permet également à certaines entreprises d’opter pour des formations d’anglais techniques dispensées à plusieurs salariés au même moment.

comprendre l'anglais technique

Pour se former à l’anglais professionnel, il existe différents modules adaptés à chaque secteur d’activité justement. Il est évident qu’un cadre commercial en cosmétique n’utilisera pas le même vocabulaire qu’un cadre commercial en aéronautique.

Pourquoi est-ce important de connaître l’anglais technique ?

Savoir décrypter un anglais technique et professionnel est évidemment un atout professionnel indéniable. Pour les échanges commerciaux, l’anglais est la langue la plus utilisée… Rares sont les entreprises qui dialoguent en français ou en allemand. Les salariés maîtrisant parfaitement l’anglais technique à la perfection sont donc plus prompts à décrocher des postes requérant cette aptitude. Les postulants maîtrisant l’anglais technique auront donc mathématiquement plus de chance de décrocher un emploi. Aujourd’hui, parler ou savoir lire un anglais technique peut être une condition à l’embauche.

Comment se former à l’anglais technique ?

Ces formations d’anglais technique se destinent à deux types d’apprenants :

  • des salariés parlant déjà anglais mais souhaitant acquérir un langage spécifique à leur domaine professionnel
  • des personnes ayant des notions de base en anglais courant et qui souhaitent acquérir des bases techniques indispensables à l’exercice de leurs fonctions

Sachez que certaines formations en anglais sont éligibles au Compte Professionnel de Formation (CPF). Ces heures de formation, vous les cumulez au fil des années, elles s’additionnent et vous permettent de financer en partie ou 100 % des formations. Depuis quelques années, certaines formations en anglais sont reconnues par l’État. N’hésitez pas ainsi à consulter votre compte CPF : vous pourriez peut-être vous former gratuitement à l’anglais technique, ce qui est plutôt une excellente nouvelle, non ?

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page