ArticlesAstuces

Quelques astuces pour assurer votre sécurité numérique

Sécuriser vos données personnelles ou votre matériel informatique est devenu indispensable ! Découvrez comment travailler ou commander en toute sécurité !

Il y a quelques semaines, des pirates informatiques hackaient des 3.5 milliards d’adresses mails ! Et pour tenter de limiter les éventuels dégâts, mieux valait être réactifs et modifier ses mots de passe ! L’omniprésence du télétravail, des visioconférences et des échanges de documents par mail font que notre sécurité numérique doit être renforcée.

Aujourd’hui, nous réalisons tout ou presque en ligne : achats, démarches administratives, communication professionnelle… Et cela devient le paradis des hackers qui peuvent en un éclair récupérer vos données personnelles mais aussi vos données bancaires ! Comment se protéger avec des moyens simples ? On vous explique tout !

La sécurisation des données

Quelque soit le compte créé, on vous demandera un identifiant et un mot de passe ! La tentation est grande à utiliser le même mot de passe pour tous vos comptes ! Erreur ! Si le pirate débusque une seule fois le mot de passe, il aura alors accès à tous vos comptes !

Pour éviter ce genre de désagréments vous devez :

  • Changer de mot de passe régulièrement sur les comptes « à risques », ceux par exemple sur lesquels votre carte bancaire est enregistrée.
  • Utilisez des « générateurs de mot de passe », Google Chrome propose ce service et il vous les enregistre !
  • Créez des mots de passe incluant minuscule, majuscule, caractères spéciaux et chiffres.

La sécurisation du matériel

On entend souvent que les antivirus et les pare feux font ralentir votre système ! Peut-être ! Mais les désactiver est une très mauvaise idée !

Au contraire, il ne faut jamais refuser une mise à jour de votre matériel et encore moins de votre antivirus. Ce sont ces mises à jour qui vous protègent des nouveaux piratages, qui, eux, sont mis à jour fréquemment par les hackers !

Quelques astuces pour assurer votre sécurité numérique ?

  • Smartphones, tablettes, ordinateurs… Réalisez régulièrement les mises à jour et ne téléchargez pas de contenus illégaux. Des nids à virus par excellence !
  • Activez antivirus et pare-feu et mettez-les à jour à chaque notification.
  • Utilisez une clé WEP ou WPA2 pour votre connexion Wifi, vous pouvez changer de mode de connexion en vous connectant sur 192.168.1.1
  • Ne vous connectez pas sur des spots Wifi non sécurisé
  • Un mot de passe sur votre profil utilisateur, un schéma ou un code pin sur votre téléphone peuvent être très utiles.

Une dernière solution sécuritaire est le VPN ou Virtual Private Network. C’est une sorte de tunnel sécurisé entre vos données et votre connexion. Le Réseau Privé Virtuel protège votre trafic privé de l’espionnage ou de la censure. Concrètement votre adresse IP est masquée par le VPN… Vos données se retrouvent alors chiffrées et personne ne peut alors accéder à vos données personnelles. Vous trouverez une liste des serveurs en france ici.

La sécurisation de vos achats en ligne

Tous les sites web ne sont pas forcément fiables, il existe pourtant quelques astuces simples pour les reconnaître et ainsi sécuriser ses achats en ligne.

  • Vérifiez toujours que le début de l’adresse soit « https » ! Si le site commence par « http » cela veut tout simplement dire qu’il n’est absolument pas recommandé d’y laisser ses coordonnées bancaires.
  • Ne donnez jamais vos informations personnelles comme les mots de passe ou informations bancaires. Aucun site fiable ne vous les demandera.
  • Sans que cela ne devienne obsessionnel, consultez régulièrement vos comptes bancaires en ligne afin d’être sûr qu’aucun prélèvement n’a été effectué à votre insu.

Et votre messagerie ?

Par votre messagerie, de nombreuses tentatives de pishing peuvent se produire. Concrètement, il faut retenir qu’aucun site administratif comme les impôts, la sécurité sociale, les distributeurs de gaz ou d’électricité ne vous demanderont vos coordonnées par mail.

  • N’ouvrez jamais un mail qui vous semble douteux et ne cliquez pas sur les pièces jointes !
  • Scrutez les fautes grossières qui ne peuvent généralement pas émaner d’une administration.

Rappelez-vous que l’administration française, votre assurance, votre mutuelle ou votre banque vous contactera par courrier postal (voire recommandé) en cas de problème important…. Quant aux éventuels remboursements d’impôts, d’allocations familiales ou de mutuelle, ces organismes peuvent prélever vos charges et peuvent également reverser de l’argent trop perçu sans vous demander de confirmer quoi que ce soit !

Attention aux réseaux sociaux !

De nombreux comptes de vos amis « Facebook » sont piratés chaque jour, et vous recevrez peut-être un message de ce fameux ami qui semble dans le besoin. Ne répondez pas aux demandes de composition d’un numéro surtaxé… Si votre ami veut vous contacter, il doit probablement pouvoir le faire par un autre moyen que les réseaux sociaux ! Et, si, malgré cela, vous êtes victimes de ce genre d’arnaques signalez-les sur le site gouvernemental : Cybermalveillance.gouv.fr


Abonnez-vous à NeozOne sur Google News ou sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Alexandre Bonazzi

J'ai travaillé pendant 30 ans dans une société d'études et de conseils en marketing. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Je modère également les commentaires sur NeozOne. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page