Auto / Moto

Les boites noires seront obligatoires dans les voitures dès 2022 et c’est une excellente nouvelle !

Quand on sait combien les procédures sont longues en cas d'accident de la route, l'arrivée des boites noires est une aubaine pour les victimes... Les combats de titan contre les assureurs devraient être beaucoup plus courts et c'est primordial !

Vous avez peut-être déjà été confronté à un accident de voiture ! Ce peut-être un accident matériel, corporel, ou même mortel. Et s’il existe bien un dénominateur commun à tous les accidents, ce sont les assurances ! Après un accident, s’ensuivent des mois, voire parfois des années de combat auprès des assureurs

Et de nombreuses questions restent parfois sans réponse, malgré les expertises en accidentologie menées par les forces de l’ordre.  A quelle vitesse roulait la voiture A ? Et la voiture B ? Qui est entré en collision avec l’autre ? Toutes ces questions dont les réponses sont primordiales pour les victimes, qu’elles soient blessées ou non pourraient enfin obtenir réponses ! En effet, une directive européenne vient de rendre obligatoires les boîtes noires dans les voitures !

Une avancée majeure pour les victimes !

Ainsi, à partir de 2022, elles le seront dans toutes les voitures neuves, puis à partir de 2024, pour les voitures d’occasion. Ces boîtes noires semblables à celles qui sont d’un si grand secours dans les crashs d’avion pourraient expliquer nombre d’accidents… Et ainsi réduire le temps d’attente des victimes pour une indemnisation par exemple… Mais également faciliter le travail des forces de l’ordre pour démêler le vrai du faux… En cas d’accident, la bonne foi des conducteurs n’étant pas toujours au rendez-vous !

Avec humour, la gendarmerie du Loiret explique comment "éviter" un flash de radar

Comment ça marche ?

Une petite puce électronique viendra se loger dans le véhicule. Elle sera capable d’enregistrer les 30 secondes qui précède un choc… Voici ce qu’elle enregistrera :

  • La vitesse du véhicule au moment du chox
  • Les paramètres d’accélération et de freinage
  • Le bon port de la ceinture de sécurité
  • Les coordonnées GPS du lieu de l’accident !

Totalement conforme au Règlement Général sur la Protection des Données de la CNIL, la boîte noire n’enregistra ni voix, ni images ! Et les données ne pourront être consultées que par les assurances ou les forces de l’ordre ! Enfin la puce ne pourra ni être débranchée, ni déconnectée par un conducteur peu scrupuleux ! Qu’on se le dise !

Les boites noires obligatoires dans les voitures dès 2022, voilà une excellente nouvelle !
Une mesure également dissuasive. Crédit photo : Shutterstock / Igor Bastrakov

L’avis d’un avocat spécialiste

Me Philippe Courtois, avocat bordelais de la Fédération nationale des victimes de la route, interrogé par Sud Ouest explique : « La puce permettra de s’appuyer sur des certitudes et non des hypothèses » Et pour lui, c’est une excellente nouvelle, qui va, même au-delà de ce qu’il attendait de l’Europe ! Cela permettra de déterminer les causes d’un accident en absence de témoin oculaire… Mais cela devrait également inciter les plus récalcitrants à lever le pied et a enfin, respecter le code de la route !

CX Air Dynamics : ce Toulousain a inventé un pantalon airbag pour les motards

Cela devrait également permettre de réduire considérablement les délais et les coûts de justice pour les victimes… Assureurs opposés se rejettent souvent la faute, et ce sont les victimes qui en pâtissent ! Des procédures longues et coûteuses qui, parfois, n’aboutissent jamais à ce qui s’est réellement passé !

Combien cela coutera aux automobilistes ?

Pour le moment, l’Union Européenne n’a pas divulgué de prix ni de manière de s’équiper… Toujours est-il que ces boîtes noires feront à priori sensiblement augmenter le prix d’achat d’un véhicule. Les parlementaires assurent que cela ne devrait pas augmenter grandement les prix…

Mais les constructeurs, eux, affirment déjà que le prix de la boîte noire se répercutera sur les prix de vente dès 2022… Quant à la manière d’équiper les véhicules d’occasion, nous ne le saurons en temps voulu ! La sécurité routière est-elle vraiment une question de prix ?  Pour une fois, ne nous posons pas la question du prix mais plutôt du prix de notre vie !

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Comme d’habitude, la sécurité routière à bon dos et sert de prétexte à ce gouvernement liberticide pour imposer des outils pour tracer le peuple français.
    Ce gouvernement ferait mieux de travailler à réduire la dette qu’il à contracté sans demander l’avis des français ❗

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page