Comment assurer une voiture électrique ?

En France, tout propriétaire d’un véhicule à moteur doit souscrire une assurance automobile. Depuis quelques années, les voitures électriques sont en plein essor, et les assurances pour ce type de voiture diffèrent un peu de celles pour les véhicules thermiques.

Le contrat d’assurance doit être, au minimum, au tiers afin de garantir la sécurité des passagers et des dommages causés à autrui. Il se complète généralement d’une garantie du conducteur, qui le protège donc aussi des dommages corporels qu’il causerait ou dont il serait victime. Pléthore d’option existe pour renforcer votre contrat. Il est aussi possible de choisir un contrat tous risques, afin de garantir tous les dommages. Pour une voiture électrique, c’est évidemment le même principe. Cependant, quelques petites différences sont à noter. Explications.

Assurance pour voiture électrique : plus ou moins chère ?

Comme pour un véhicule thermique, l’assurance auto de votre véhicule électrique dépendra de la puissance, la marque, le modèle, l’année, mais également de la taille de sa batterie. Le prix de l’assurance est habituellement indexé sur la valeur du véhicule, mais cela ne veut pas dire que vous paierez votre assurance plus chère. Sur un véhicule électrique, les dommages causés par un accident, sur la batterie peuvent se révéler plus onéreux que sur un véhicule thermique. La main d’œuvre sur ce type de véhicule est par ailleurs plus chère, car plus rare, que sur un véhicule classique. Il se peut donc que votre assurance auto soit un peu plus chère que sur un véhicule thermique, tout dépendra de votre compagnie d’assurance, mais également de votre profil (malus, bonus, options, etc.).

Assurance auto : quelles sont les garanties obligatoires ?
Photo d’illustration non contractuelle. Crédit : Shutterstock

Quels sont les critères importants pour assurer une voiture électrique ?

Si vous optez pour une garantie au tiers, il serait tout de même judicieux d’ajouter quelques options particulières, liées au fait que votre voiture est électrique. Ce sera, par exemple, le cas d’une assistance zéro kilomètre en cas de batterie en panne, ou le remorquage de votre véhicule jusqu’à la station de charge la plus proche. Il est aussi conseillé de choisir une option qui prend en charge les dommages matériels liés à un problème électrique, ce qui peut arriver lors d’une recharge. Enfin, l’option « valeur à neuf » peut s’avérer intéressante, car elle permet d’être remboursée de la valeur à neuf (sans vétusté) en cas de réparations trop onéreuses.

Un dernier conseil pour votre contrat d’assurance auto ?

Nous n’y pensons pas toujours, mais lorsque la panne se présente, à plusieurs centaines de kilomètres de son domicile, le calvaire n’est pas loin ! Votre contrat d’assurance auto comporte généralement le transport des occupants en cas de panne, soit à leur domicile, soit sur le lieu où ils se rendaient pour leurs congés. Un choix qui peut s’avérer cornélien, lorsque l’on se retrouve en panne à 10 km de l’arrivée sur la plage ! Et, si vous demandez à votre assurance de vous conduire sur votre lieu de vacances, il faudra rentrer par vos propres moyens. Une situation qui peut être ingérable avec des kilos de bagages, un chien, des enfants, des vélos, etc. Pensez à choisir l’option « véhicule de prêt pendant la durée des réparations », cela peut vraiment servir et vous faciliter la vie.

Article Partenaire

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Publirédactionnel

Cet article sponsorisé a été rédigé en partenariat avec une marque ou un sponsor (collaboration commerciale).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page