Auto / Moto

Fasted-Shed : la « Tiny House » la plus rapide du monde !

La Fasted-Shed est une tiny house construite sur le châssis d’une Volkswagen Passat modèle 1999, avec moteur d’Audi RS4. Ce bungalow roulant a été réalisée  par kevins Nicks en Angleterre et il  peut atteindre les 160km/h.

Cette surprenante Tiny House roulante se distingue par son look mais également par sa motorisation audacieuse, la construction de la structure en bois et du châssis en acier à durée 1 an. Il faut dire que la législation de l’Angleterre lui permet tout à fait de sillonner les routes. Et les voyages à bord s’enchaînent pour le bon plaisir de son constructeur.

En 2015 Kevin Nicks jardinier de Chipping de  Norton, aux Royaume-Unis s’inspire des cabanes de jardins pour créer sa maison roulante. Même si l’esprit est farniente, pour ce passionné de road-trip, pas question de flâner trop lentement sur les routes.  Il choisit alors de ce concentrer sur le remorquage et la motorisation de sa cabane. Il opte pour un moteur d’audi le v8 de 460 chevaux.

En 2017 il remporte le record de vitesse de « Guiness World » : Kevin participe à des courses et a notamment remporté à trois reprises le record mondial de vitesse au sol pour les cabanons. Son record 162km/heure.

À LIRE AUSSI :
Hello Cabanes, des "Tiny Houses" pour les cyclistes et randonneurs itinérants

Au départ il l’avait équipé d’un moteur Passat Volkswagen de 190 chevaux, puis pour augmenter sa puissance il l’a remplacé par un moteur Audi de 400 chevaux, ce n’est que récemment qu’il a évolué vers le moteur Audi RS4 de 460 chevaux plus quelques suspensions pneumatiques. En 2018 il est vainqueur de la célèbre course de la plage de Pendine Sand. Kevin Nickes est devenu le spécialiste de la vitesse et de la mécanique des maisons roulantes. En Angleterre ces aventures à bord du bolide grand confort sont suivies de près.

Tags

Anne

J'ai longtemps exercé en tant que responsable de boutique à Lyon en même temps que j'étais rédactrice au sein de la presse écrite. J'ai passé une partie de mon adolescence en Russie où j'ai été formée à la photographie. C'est après avoir eu dans mon équipe de travail une personne asperger que je me se suis dirigée dans la formation et l'encadrement des personnes sourdes ou présentant des dyspraxies. Je m’investis aujourd'hui dans l'évolution des compétences pour tous et l'inclusion professionnelle. Je suis passionnée par le montage vidéo et par l'astronomie.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer