Auto / Moto

Tesla Battery Day : Musk annonce une nouvelle cellule lithium-ion plus puissante et moins coûteuse

Tesla a dévoilé lors de son Battery Day une nouvelle génération de batterie qui offre une meilleure autonomie tout en étant moins cher à produire que la génération précédente. La cellule lithium-ion 4680 devrait permettre à la firme de baisser les prix de ses voitures électriques.

Après avoir fait largement parler d’elle au travers des fuites et des rumeurs, la nouvelle batterie de Tesla est désormais officielle. Elon Musk a profité du Tesla Battery Day pour lever le voile sur la cellule 4680.

Plus grand que la génération actuelle (2170) grâce à son diamètre de 46 mm pour 80 mm de haut, la nouvelle cellule lithium-ion promet des progrès remarquables en termes de performances et de coût de production.

À LIRE AUSSI :  Rivian : 3 milliards de dollars pour concurrencer Tesla sur le marché des pick-ups et SUV électriques

Une batterie sans languettes

Certes, on est loin de la batterie révolutionnaire à la durée de vie de 2 millions de kilomètres évoquée ces derniers temps par certains médias, mais la nouvelle création de Tesla s’annonce tout aussi intéressante. En fait, la cellule 4680 est toujours basée sur la technologie lithium-ion. Elon Musk affirme cependant avoir réussi à s’affranchir des languettes qui sont utilisées comme points de connexion entre l’anode, la cathode et le corps de la batterie.

Ce changement de design est considéré comme un progrès significatif. En plus de permettre un raccourcissement du processus de production, et donc une réduction du coût de fabrication, cela offre un meilleur ratio puissance-poids. Le procédé élimine aussi les obstacles thermiques qui affectent le temps de charge et réduit la distance que les électrons doivent parcourir.

Cinq fois plus d’énergie

Par ailleurs, le constructeur affirme avoir abandonné l’anode en graphite au profit d’une électrode en silicium. Résultat : un abaissement du coût de l’anode à 1,2 dollar/kWh. En ce qui concerne la cathode, son matériau de fabrication variera en fonction de la gamme et de la nature du véhicule que l’accumulateur alimentera. Tesla choisira à cet effet entre le fer, le nickel-manganèse et le nickel pur. Ce dernier sera notamment intégré aux batteries du camion Tesla Semi et de la supercar Tesla Roadster.

Capture d’écran Youtube / Tesla
Tesla Battery Day : Musk annonce une nouvelle cellule lithium-ion plus puissante et moins couteuse
Tesla Battery Day : Musk annonce une nouvelle cellule lithium-ion plus puissante et moins couteuse

Grâce à ces tas d’améliorations, Elon Musk assure que la nouvelle cellule lithium-ion 4680 offre cinq fois plus d’énergie et six fois plus de puissance que la cellule 2170 actuelle. En termes d’autonomie, le gain serait de 16 %. Le procédé devrait aussi permettre à Tesla de réduire le coût de chaque batterie de l’ordre de 56 % par kWh. Des exploits qui, selon Musk, permettront de lancer une voiture électrique à 25 000 dollars d’ici trois ans. La firme prévoit à cet effet de produire la batterie en masse à partir de 2025.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page