Downsizing sortira sur vos écrans le 10 janvier 2018, et il s’annonce déjà comme un succès. Le réalisateur Alexander Payne, qui officiait dans le road movie avec Nebraska ou dans la comédie dramatique avec The Descendants, se lance ici dans le registre de la science fiction. Mais de la science fiction familiale si j’en crois les premières critiques parues.

Synopsis : Pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques mettent au point un processus permettant de réduire les humains à une taille d’environ 12 cm : le ‘downsizing’. Chacun réalise que réduire sa taille est surtout une bonne occasion d’augmenter de façon considérable son niveau de vie. Cette promesse d’un avenir meilleur décide Paul Safranek (Matt Damon) et sa femme (Kristen Wiig) à abandonner le stress de leur quotidien à Omaha (Nebraska), pour se lancer dans une aventure qui changera leur vie pour toujours.

Ce film n’est pas sans rappeler un film sorti en 1987 [30 ans déjà] : L’Aventure Intérieure. La miniaturisation des humains fonctionne souvent sur grand écran car on peut facilement imaginer la vie d’un être minuscule dans un monde où tout devient géant ! Ici dans Downsizing, le réalisateur insiste sur le fait qu’en étant plus petit, la consommation devient plus restreinte et donc les gens réalisent de substantielles économies ! Un verre de vodka devient un dé à coudre alors que la bouteille reste de la taille originelle :

Image du film Downsizing.

C’est ce genre d’images qui me laissent à penser que c’est donc plutôt un film de science fiction / comédie.

Côté casting, c’est Matt Damon qui tient le rôle principal, il est accompagné de Kristen Wiig (Mother 2017), qui joue son épouse. Le second couple d’acteurs présents se compose de Laura Dern (Wilson 2017) et Christoph Walz (Tarzan 2016). J’aime beaucoup Matt Damon, grand acteur qu’il n’est plus nécessaire de présenter 🙂 Dans sa filmographie, j’ai une préférence pour la trilogie Jason Bourne où je trouve qu’il excelle.

Image du film Downsizing.

J’irai sans aucun doute voir ce film en janvier prochain, pour Matt Damon ^^ mais aussi et surtout pour voir comment l’idée de miniaturiser est abordée dans ce nouveau film qui reprend un sujet déjà mis en scène auparavant. J’espère passer un bon moment, je vous dirai ça dans une future chronique.

Et vous ? Vous irez voir ce film ?

2 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez