Alors cette semaine, j’ai choisi trois films d’animation ! En même temps avec les vacances de Toussaint qui approchent dangereusement, il n’y a pas grand-chose d’autres à présenter.

Quelques comédies (Knock ave Omar Sy ou Cendrillon avec Marylou Berry) mais pas de super production américaine ni de films où la testostérone prend le dessus sur la raison.

Trois films d’animation donc de genres totalement différents mais pas de jaloux comme cela. Enfant ou Adulte chacun son animé pour ces congés d’automne !

My Little Pony

Synopsis : Quand le menaçant Storm King envahit Canterlot avec le plan de voler la magie aux poneys, le futur même d’Equestria est en danger. Cette aventure inédite embarque les poneys à chercher du secours dans un voyage héroïque et plein d’actions, au-delà des frontières de leurs foyers, à travers les montagnes magiques, les mondes sous-marins, et même dans un flamboyant bateau pirate volant.

Histoire de me rappeler mon enfance, et la « naissance » de ces petits poneys à l’état de figurines en plastiques avec des crinières colorées. Imaginer qu’aujourd’hui ils vont s’animer dans un long métrage me semble dément… J’irai peut-être pour le fun… mais sans mes ados qui se moquent pas mal de ce genre de films désormais 😊

Le monde secret des Emojis

Synopsis : Au sein de l’appli de messagerie, la cité de Textopolis fourmille d’activité : c’est là que vivent tous les émojis, chacun porté par l’espoir d’être choisi par l’utilisateur du téléphone… Dans ce monde, chaque émoji ne possède qu’une seule expression faciale. Seul Bof, un émoji exubérant né sans aucun filtre, dispose de multiples expressions. Rêvant désespérément de devenir « normal », pareil aux autres émojis, Bof demande de l’aide à son meilleur ami, Tope-Là, et à la célèbre casseuse de codes, Rebelle. Tous trois s’embarquent dans une « app-venture » épique d’appli en appli, passant d’un monde fou et amusant à l’autre, à la recherche du code qui accomplira le rêve de Bof. Mais un terrible danger menace bientôt le smartphone. Le destin de tous les émojis repose désormais sur les trois amis. À eux de sauver leur monde avant qu’il ne soit effacé à jamais…

Celui-ci me semble bien sympa. Une histoire actuelle qui devrait plaire aux ados comme aux adultes, avec des éléments qui parlent aujourd’hui à tout le monde : Les Emojis. Sacrée imagination tout de même pour cet animé à découvrir le 18 octobre donc. Je pense vraiment que celui-ci aura sa place dans ma semaine !

Zombillénium

Synopsis : Dans le parc d’attractions d’épouvante Zombillénium, les monstres ont le blues. Non seulement, zombies, vampires, loups garous et autres démons sont de vrais monstres dont l’âme appartient au Diable à jamais, mais en plus ils sont fatigués de leur job, fatigués de devoir divertir des humains consuméristes, voyeuristes et égoïstes, bref, fatigués de la vie de bureau en général, surtout quand celle-ci est partie pour durer une éternité… Jusqu’à l’arrivée d’Hector, un humain, contrôleur des normes de sécurité, déterminé à fermer l’établissement. Francis, le Vampire qui dirige le Parc, n’a pas le choix : il doit le mordre pour préserver leur secret. Muté en drôle de monstre, séparé de sa fille Lucie, et coincé dans le parc, Hector broie du noir… Et s’il devenait finalement la nouvelle attraction phare de Zombillénium ?

Animé pour adultes reprenant les personnages et l’histoire de la BD éponyme, j’adore l’idée d’un parc d’attraction peuplé de zombies. Une aventure à mon avis caustique à découvrir en famille pour quelques frissons rigolos !

 

Partagez
Tweetez
Enregistrer
+1
Partagez