Cryptomonnaie

Mr Goxx, le hamster champion du trading est mort : Paix à son âme !

Les traders qui s'en remettaient à Mr Goxx pour vendre ou acheter leurs cryptomonnaies vont devoir trouver une autre solution... Le hamster est décédé après une belle carrière qui souligne la part de hasard dans l'investissement en cryptomonnaies !

Vous souvenez-vous de Paul le Poulpe, cet animal devenu célèbre pour prédire les résultats des matchs de la coupe du monde de football 2010… Paul le Poulpe est mort, peu de temps après la victoire de l’Espagne ! Victoire qu’il avait d’ailleurs vu dans ses tentacules !

Dans le monde de la cryptomonnaie, un autre animal a agité les bitcoins du monde entier… Son nom Mr Goxx, un hamster surdoué qui a fait gagner des milliers de dollars à ceux qui ont cru en lui… Il va falloir qu’ils se débrouillent sans lui désormais, car sur son compte Twitter, son décès a été annoncé… Le monde de la finance pleure un petit hamster doté de pouvoirs surnaturels !!! Ou peut-être qu’il avait simplement beaucoup de chance, nous ne le saurons jamais évidemment ! Paix à son âme d’hamster !

Qui était Mr Goxx ?

« C’est avec beaucoup de tristesse que nous vous annonçons la perte de notre ami à fourrure que nous aimions tant (…) Merci Max (aka Mr Goxx), repose en paix. Tu nous manqueras et ton souvenir vivra à tout jamais dans la blockchain. », telle était l’épitaphe dédiée à Mr Goxx cette semaine ! Mr Goxx était un petit hamster gris appartenant à des humains qui avaient adapté ses jouets d’une manière particulière…

En faisant quelques tours de roues et galipettes, le hamster déclenchait des actions d’achat ou de vente de cryptomonnaie… Et chaque semaine, la famille de Mr Goxx publiait ses excellents résultats en la matière… Peu de temps avant son décès, le 20 novembre, Mr Goxx affichait de jolis résultats avec 4 commandes passées, une performance de carrière à +149.55 EUR et un TWR de + 23.33%.

Une manière de trader comme une autre !

Même si le trading est un métier de la finance, investir en ligne sur les cryptomonnaies, se joue aussi du hasard… Qui aurait pu imaginer que le bitcoin valait à 0.001$ en 2009 et que 20 ans plus tard, il en vaudrait 50 000$ l’unité ? Aujourd’hui de nombreuses cryptomonnaies fleurissent sur les marchés financiers, mais qui est capable de prédire de leur devenir ?? Le petit hamster a eu, probablement malgré lui, une belle carrière de trader… Et il a surtout beaucoup amusé les internautes, comme Paul le Poulpe en son temps et dans son domaine footballistique !

Mais comment passait-il commande de cryptomonnaies ?

Mr Goxx s’offrait quelques sessions de gymnastique ou de trading livestreamées sur Twitch. Lorsque celui actionnait sa roue, il sélectionnait en même temps certaines cryptomonnaies contenues dans son portefeuille… Puis deux tunnels de jeu indiquaient « Acheter » ou « Vendre » … En fonction du tunnel emprunté, les traders qui le suivaient pouvaient donc investir ou vendre les cryptomonnaies désignées par Mr Goxx ! Pour profiter des services de Mr Goxx, les traders devaient payer 20 dollars par trading et investir au moins 300 dollars !

La famille de Mr Goxx voulait ainsi montrer de manière très humoristique que le trading n’était pas une science exacte… Mais plutôt le fruit du hasard ! Et que les traders en herbe qui affirment investir dans les meilleures cryptomonnaies se font parfois payer bien cher pour s’en remettre finalement au hasard !  Apparemment aucune maltraitance animale n’a été constatée… Et c’est un joli pied de nez au monde de la finance… Reposez en paix Mr Goxx !

Source
Numérama.com

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page