BugSafe, l’invention d’un piège pour éradiquer les punaises de lit, recevant une médaille d’argent au concours Lépine 2023

Face au fléau des punaises de lits, Louis Gérondeau, ingénieur spécialiste de l'intelligence artificielle, invente BugSafe, un piège anti-punaises de lit révolutionnaire qui vient de remporter la médaille d'argent au concours Lépine.

Selon une étude IPSOS parue en 2021, nous sommes 4,7 millions de Français à avoir eu maille à partir avec les punaises de lit. Des insectes qui piquent et se nourrissent de sang humain et qui sont très difficiles à éradiquer. Louis Gérondeau fait partie de ces millions de Français qui ont dû se résoudre à se débarrasser de leurs meubles après une infestation massive. Après six mois de lutte acharnée et la perte de quelques meubles, il a décidé de se renseigner sur ce parasite pour inventer un piège qui permettrait de l’éradiquer. Baptisé BugSafe et fonctionnant sans électricité ni produit chimique, son piège vient de recevoir la médaille d’argent du concours Lépine 2023. Présentation.

Comment est née l’idée de ce piège à punaises de lits ?

Louis Gérondeau, ingénieur spécialiste de l’intelligence artificielle, a développé un dispositif anti-punaises de lit récompensé par une médaille d’argent au concours Lépine. Le piège fonctionne en interceptant les insectes sur leur trajet naturel, prévenant ainsi l’infestation. Pour sa fabrication, les pieds de lit en bois utilisés sont fournis par l’entreprise Margot, située à Champigné, à une vingtaine de kilomètres au nord d’Angers. Comme souvent, cette invention est née d’un besoin et notamment de la recherche d’une solution à un problème d’envergure pour ce cas précis.

Un piège intégré dans un pied de lit.
Un piège intégré dans un pied de lit. Crédit photo : Bugsafe

Il faut savoir que les punaises de lits peuvent pondre entre 200 et 500 œufs. Des chiffres qui montrent que l’infestation peut être très rapide. Au début, les piqûres ne se sentent quasiment pas, mais la multiplication de celles-ci peut vite s’avérer insupportable. Des traitements chimiques existent, mais ils coûtent généralement très cher et personne ne peut en assurer l’efficacité totale.

BugSafe, comment ça marche ?

Le Piège BugSafe n’est pas un simple pied de lit. Pour l’installer et le faire fonctionner, c’est un jeu d’enfant. Il suffit d’abord de visser le piège BugSafe sur votre sommier. Ensuite, il faut clipser la bague interceptrice sur le pied du lit, où les punaises seront piégées. Vous pouvez alors dormir en toute tranquillité, sachant que les punaises seront capturées avant de vous atteindre. Enfin, il suffit d’inspecter la bague interceptrice pour vérifier la présence éventuelle de punaises.

Un système simple à installer.
Un système simple à installer. Crédit photo : Bugsafe

Pourquoi est-il efficace ?

Ces satanées bestioles ont un défaut qui, pour nous, est une qualité : elles sont incapables de grimper sur une surface lisse et de sauter ! C’est donc cette faille qui est exploitée par le piège BugSafe, fonctionnant en permanence et ne nécessitant aucun produit chimique. Grâce à ses quatre actions, il vous permet de reprendre le contrôle face aux punaises. Dans un premier temps, il agit en prévention en piégeant les punaises, avant même qu’elles aient pu se nourrir et établir une colonie.

Ensuite, il facilite la détection d’une infestation grâce à l’examen facile de la bague interceptrice, sans devoir démonter le pied du lit. Cela permet de détecter toute infestation, aussi faible soit-elle. Il assure également une protection continue en isolant et en préservant le dormeur, ainsi que la literie. Enfin, il contribue à réduire la taille de l’infestation en piégeant mécaniquement les punaises. Le piège BugSafe est disponible au prix de 105 € le jeu de 4 en 15 cm. D’autres dimensions et quantités sont disponibles sur le site. Pour en savoir plus ou passer commande : rendez-vous sur bugsafe.fr.

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Source
Ouest-france.frBugsafe.fr

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page