L’éolienne Enlil développé par la société Turc DEVECITECH produit de l’énergie en utilisant le vent généré par le trafic automobile.

Pourquoi ne pas utiliser le vent créé par les véhicules pour produire de l’énergie ? C’est l’idée insolite mais néanmoins ingénieuse de DEVECITECH, une jeune startup Turc  à l’origine de ce projet.

L’éolienne Enlil (nom donné en reference au dieux du vent mésopotamien) mesure 4 mètres de hauteur et fonctionne sans pales. Une éoliennes de type Savonius composée de trois demi-cylindres reliés à un axe vertical.

Son rendement est sensiblement plus faible que celui des éoliennes utilisant la force de portance, mais ce type d’appareil permet d’exploiter avec une meilleur efficacité une vitesse de vent plus faible.


En savoir plus : Pour le prix d’un smartphone, cette éolienne alimente toute une maison en électricité 


Son faible encombrement (en plus d’être plus silencieuses que les éoliennes classique) est idéales pour son intégration en milieu urbain, au milieu d’une voie rapide ou au centre des deux axes d’une autoroute.

Et c’est justement ce que veut faire cette petite entreprise avec ses éoliennes équipées d’un petit panneau solaire, spécialement étudiées et conçues pour utiliser le vent produit par la vitesse des véhicules sur les grands axes routier.

Le projet est en toujours en cours de développement mais les premiers tests sont très prometteurs. D’après les inventeurs, les turbines sont capables de produire 1 kWh d’électricité toute les heures, tests réalisés avec un trafic routier relativement fluide.

crédit photo : devecitech.com

DEVECITECH : Enlil, l’éolienne qui utilise le vent du trafic routier pour créer de l’électricité

Il faut dire que l’idée est pour le moins originale. Imaginer un concept d’énergie propre en utilisant l’énergie du vent produite par des véhicules très polluants, il fallait oser !

crédit photo : devecitech.com

DEVECITECH : Enlil, l’éolienne qui utilise le vent du trafic routier pour créer de l’électricité

Plus d’infos : devecitech.com

305 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer
Partagez
+1