Facebook transmettra bientôt aux autorités, les adresses IP de ceux qui tiennent des propos haineux (racisme, orientation sexuelle, religion, handicap) !

Facebook donnera désormais les coordonnées IP de toute personne tenant des propos haineux sur le réseau social aux autorités compétentes. Cela était déjà le cas pour des propos pédopornographiques (ou des images) et des propos à caractère terroriste (propagande ou allégeance), il en sera ainsi également pour les propos illicites au regard de la référence à la race, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle ou le handicap.

On se réjouit de savoir que de tels propos pourront désormais être condamnés mais nous restons perplexes sur le fait que ce ne soit que pour la France !!!


A lire également : Dans seulement 50 ans, Facebook comptera plus de morts que de vivants parmi ses abonnés


Aujourd’hui il suffit de donner un avis quelque peu tranché sur n’importe quelle publication d’actualités pour déclencher un flot d’insultes plus ou moins salaces, racistes ou diffamatoires !

Si l’on en croit l’accord qui vient d’être signé par Cédric O, le secrétaire d’état au numérique et Mark Zuckerberg, le géant américain devrait transmettre les adresses IP des internautes signalés comme tenant des propos contraires à la morale et pouvant entraîner des poursuites judiciaires.

A LIRE AUSSI SUR NEOZONE :
Facebook rachète CTRL-Labs et sa techno de contrôle des machines par la pensée

Un bouton de signalement devrait être créé à toutes fins utiles, même si les coordonnées du contrevenant seront transmises à la justice française si celle-ci en fait la demande. Facebook se réserve cependant le droit de ne pas donner suite si la demande est trop large ou incompatible avec les droits de l’Homme.

Cette annonce tombe alors que l’Assemblée Nationale doit examiner demain le 3 juillet, une proposition de loi contre la cyber-haine qui devrait obliger les réseaux sociaux à supprimer dans les 24 heures tout contenu signalé comme illicite !!

Vraie info utile ou info impossible à mettre en œuvre tant les propos haineux sont devenus légions… On ne demande qu’à voir si cette nouveauté sera réellement appliquée ? Ce qui est sûr c’est que les veilleurs des réseaux sociaux ne vont pas manquer de travail dans l’immédiat !

Selon les informations du site consoglobe.com
Photos de couverture De sitthiphong / Shutterstock