Innovation

HiccAway : il invente une paille innovante qui stoppe le hoquet

HiccAway a été inventée par un neurologue. Il s’agit d’une paille qui prétend soigner le hoquet mieux que n’importe quel remède traditionnel.

Malgré les nombreux remèdes traditionnels, se débarrasser du hoquet n’est pas une tâche facile. Dans la plupart des cas, retenir sa respiration, boire la tête en bas, sucer un citron ou avaler sept gorgées d’eau sans respirer ne suffit pas à arrêter la crise. Bref, une fois que votre diaphragme commence à avoir des spasmes involontaires, il n’y a pas grand-chose que vous puissiez faire.

Vu qu’il s’agit d’un phénomène physiologique considéré comme normal, les médecins recommandent en général d’attendre que la décharge brusque des muscles inspiratoires disparaisse d’elle-même. Toutefois, un neurologue du nom d’Afi Seifi a pensé à ceux qui en souffrent régulièrement. Pour rendre le quotidien de ces individus plus confortable, il a conçu un dispositif pour le moins intrigant baptisé HiccAway.

Lancé sur KickStarter

HiccAway est le fruit d’une longue recherche menée par le directeur de l’unité de soins intensifs en neurosciences de l’université du Texas. Seifi voulait mettre au point une solution simple capable de stimuler simultanément le nerf phrénique et le nerf vague, et arrêter ainsi le hoquet. Finalement, il l’a donc trouvée.

Le chercheur n’a pas attendu longtemps pour lancer son produit sur la plateforme de financement participatif KickStarter. Concrètement, HiccAway consiste en une paille dotée d’un embout buccal à une extrémité et d’une valve de pression à l’autre.

Facile d’utilisation

La particularité du dispositif réside dans le fait qu’il oblige à aspirer plus fort qu’on ne le ferait avec une paille normale. Comme le note Science Alert, cette pression entraine la contraction du diaphragme de la personne, ce qui stoppe les afflux d’air incontrôlables qui claquent rythmiquement les cordes vocales et provoquent le son classique d’un hoquet.

Son utilisation est assez simple. Il suffit de plonger HiccAway dans un verre d’eau à moitié plein et de commencer à sucer. Selon une étude publiée dans la revue médicale JAMA Network Open, le gadget a été testé par 249 volontaires à travers le monde.

Des résultats qui ne font pas encore l’unanimité

90 % des participants ont constaté que HiccAway fonctionnait mieux que n’importe quel remède traditionnel. Ce rapport est toutefois à interpréter avec prudence étant donné que l’étude n’incluait pas de placebo. Selon les experts, pour savoir si le produit est réellement efficace, il faudrait des études randomisées et contrôlées par placebo.

HiccAway : il invente une paille qui stoppe le hoquet
Une paille innovante qui stoppe le hoquet. Crédit photo : HiccAway

Cela est d’autant plus nécessaire dans la mesure où un article scientifique publié en 2015 a révélé qu’il n’y avait pas suffisamment de preuves pour formuler des recommandations solides sur les remèdes contre le hoquet. Quoi qu’il en soit, l’invention de Seifi mérite d’être soulignée et suivie de près. « Efficace, sûr et fiable, Hiccaway est vraiment le meilleur moyen de se débarrasser du hoquet », peut-on lire sur le site web de HiccAway.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page