House Plus, une “cuisine secondaire” à installer directement dans son jardin

Envie d’une cuisine d’été sans travaux pharaoniques ? Découvrez House Plus, la cuisine livrée déjà équipée et fonctionnelle en moins de deux heures !

Et si vous commenciez déjà à penser aux beaux jours de l’été prochain… Avec les premières fraîcheurs automnales, nous rêvons déjà tous de soleil, de barbecues et d’apéros* entre amis. Nous avons déniché une petite cuisine d’été livrée clés en main et toute équipée proposée par House Plus.

Un module qui s’installe en moins deux heures et qui vous évitera les allers-retours incessants entre le fond du jardin et la cuisine de la maison… La cuisine d’été House Plus, jolie et pratique a été conçue pour sublimer vos extérieurs et rendre les moments passés dans le jardin encore plus agréables.

La cuisine House Plus est livrée par camion grue et est déjà toute équipée à la livraison. Elle dispose d’une plaque de cuisson, une plancha gaz, un évier, une hotte aspirante, un réfrigérateur et un lave-vaisselle. Elle est dotée d’un toit photovoltaïque qui lui assure l’autonomie électrique grâce à 6 panneaux solaires de 1800w.

Pour le côté connecté, on retrouve une connexion Bluetooth, des spots LED et des enceintes encastrées. Mais également un plancher chauffant pour dîner à l’intérieur si la fraîcheur se fait sentir. Elle est fermée hermétiquement par un store en façade qui résistera aux vents et à la pluie.

À LIRE AUSSI :  ILO : une étudiante française (ré)invente une marmite norvégienne « origami » pour économiser 80 % d'énergie

Vous pourrez en plus la commander à distance grâce au système de domotique Delta Dore. Elle sera fonctionnelle en moins de 2 heures si tant est que vous ayez en amont prévu les raccordements en eau potable et l’évacuation des eaux usées. Elle est garantie 10 ans par le constructeur et le délai de livraison est de 8 semaines environ… Son prix n’est pas communiqué mais vous pouvez demander un devis sur le site House Plus.

Cette cuisine d’été ne nécessite pas de permis de construire mais seulement une déclaration de travaux en mairie comme pour les abris de jardin supérieurs à 5 m² et inférieurs à 20 m², vous pourrez donc être assujetti à la taxe d’aménagement si votre commune l’applique.

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Crédit photo : House Plus

House Plus, une "cuisine secondaire" à installer directement dans son jardin

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !

Nathalie Kleczinski

Passionnée de lecture et d'écriture, il était presque logique que je me tourne vers le métier de rédactrice/journaliste professionnelle. Écrire est une passion, un besoin et une manière de communiquer indispensables. Touche-à-tout de l'écriture, j'aime surtout écrire sur des sujets liés à l'environnement, mais aussi à ceux qui prodiguent des conseils, ou des astuces pour vous aider dans votre quotidien. Je suis une adepte des tests en tous genres, surtout s’ils permettent de créer, de faire des économies, ou d’utiliser des produits recycler ! Je voue également une véritable passion aux animaux et suis très sensible à leur bien-être et aux inventions qui peuvent améliorer leurs quotidiens. En revanche, je peux vite devenir cassante lorsqu’il s’agit de parler de maltraitance. Enfin, j’aime découvrir et faire découvrir de nouvelles inventions, de petites choses qui amélioreront notre quotidien, ou celui des personnes en situation de handicap, autre cause qui me tient à cœur. Bénévole dans une association liée à l’aide aux victimes d’accidents de la route, vous comprendrez aisément que cette cause me touche aussi et que j’estime primordial de mettre en avant tout ce qui peut améliorer cette sécurité routière et empêcher un décès supplémentaire sur la route. Ma devise : Carpe Diem, car la vie est courte, et qu'il faut transformer chaque instant en tranches de bonheur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page