Innovation

Interstellar Lab, la start-up française qui développe des habitats autonomes pour s’installer sur la Lune et sur Mars

Une start-up française, Interstellar Lab projette une station autosuffisante et habitable à installer sur la Lune…. Avant cela, une station semblable sera construite dans le désert de Mojave en Californie.

Vous vous souvenez du Village dans les Nuages ? Cette émission enfantine qui a bercé les quadras d’aujourd’hui ! C’est un peu ce que la start-up française Interstellar Lab veut développer : des villages autonomes pour la Terre et pour l’Espace !

La start-up est basée à StationF, que nous avions visité voilà deux ans. Interstellar Lab a donc présenté le 21 novembre son projet de village autosuffisant qui s’inspire des technologies du secteur spatial. Des habitats terrestres innovants, voilà ce que projette de construire Barbara Belvisi, la fondatrice d’Interstellar Lab, sur la Terre mais également sur la Lune et pourquoi pas, Mars !

À LIRE AUSSI :  La Maison Blanche exige un budget de 15 milliards de dollars pour son armée de l'espace

Intestellar Lab est une start-up installée à Los Angeles mais également dans le 13ème arrondissement de Paris, dans l’incubateur StationF. La start-up a été fondée en 2018. Aujourd’hui elle compte sept jeunes ambitieux et compte s’enrichir d’ingénieurs mécanique, de designers et d’ingénieur agronome pour parfaire son projet.

Le projet en question s’appelle EBIOS pour Experimental Bioregenerative Station et a pour objectif d’ouvrir dès 2021 dans le désert de Mojave en Californie, le premier habitat terrestre bio-régénératif. Un système « zéro déchet » où tout est recyclé et réutilisé, où la technologie est au cœur du système tout comme la biologie. Cette station devra être capable de produire ses propres aliments, son énergie et son eau potable qu’elles que soient les conditions extérieures (désert, Lune, planète Mars).

Crédit photo : Interstellar Lab

Interstellar Lab, la start-up française qui développe des habitats autonomes pour s'installer sur la Lune et sur Mars

Dans une interview pour l’Usine Nouvelle, Barbara Belvisi indique :

« Nous allons utiliser des technologies qui sont déjà disponibles. Notamment sur le traitement des eaux avec des filtres à charbon actif ou des systèmes de désinfection par ultraviolet » La construction des bâtiments devrait quant à elle se faire grâce à l’impression 3D !

Crédit photo : Interstellar Lab

Interstellar Lab, la start-up française qui développe des habitats autonomes pour s'installer sur la Lune et sur Mars

Cette première station devrait accueillir 105 personnes sur une surface de 70 000 m². Deux autres stations sont prévues, en Floride et en Europe dans les années à venir. Alors que la Nasa projette ce genre d’habitation en 2033 et SpaceX en 2028, la start-up française pourrait bien surprendre les grands du domaine ! On l’espère pour elle !

Crédit photo : Interstellar Lab

Interstellar Lab, la start-up française qui développe des habitats autonomes pour s'installer sur la Lune et sur Mars

Nathalie Kleczinski

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page