Innovation

Les Vikings ne portaient pas de casques à cornes – le mythe définitivement brisé par la science !

La science brise de nouveau un mythe. Cette fois-ci, les experts ont démontré que les Vikings ne portaient pas réellement de casque à cornes. Petit topo.

Beau travail pour Helle Vandkilde et son équipe ! L’archéologue à l’Université d’Aarhus au Danemark et ses pairs viennent de retracer les véritables origines du casque à cornes grâce à la datation au carbone. Mais ne sautons pas les marches et revenons à l’aube d’une telle découverte. Tout commence donc en 1942, dans la petite ville de Veksø à l’Est du Danemark, où un travailleur de la tourbe tombe sur deux casques. Le Musée national du Danemark récupère les artefacts et les fait étudier par des experts.

Les Vikings et les casques à cornes : le mythe brisé

L’hypothèse est établie que les casques remontent à l’âge du bronze nordique, pendant l’essor du commerce des métaux à travers l’Europe. Les examens se poursuivent et en 2019, une découverte propulse la recherche. Un scientifique détecte un bout de goudron à la pointe de l’une des cornes des casques, ce qui a rendu possible une datation au radiocarbone (compliquée à réaliser avec le métal). Vandkilde et son équipe s’y sont appliqué et ont démontré que les casques avaient probablement été fabriqués entre 1006 et 857 av. JC et 976 et 907 av. JC. Ils brisent ainsi le lien entre les casques à cornes et les Vikings.

Les casques à cornes, bien plus vieux que les Vikings

Helle Vandkilde se montre intransigeante en déclarant que l’association des casques Viksø aux Vikings n’est qu’un non-sens. Ce n’est que le fruit de la culture populaire. Selon la scientifique, le thème cornu trouve ses origines à l’âge du bronze et à l’ancien Proche-Orient. Les Phéniciens, qui vivaient sur la côte du Levant au bord de la mer Méditerranée vers l’an 1000 av. JC, ont probablement participé au transport des casques en Europe. Vandkilde ajoute que les casques n’étaient pas non plus employés pour la guerre. Il s’agissait plutôt d’un symbole d’autorité politique. A l’époque, le contrôle des métaux signifiait une supériorité sur le plan économique et culturel.

À LIRE AUSSI :
Mais au fait, d'où vient la tradition du "Poisson d'Avril" ?

Les casques Vikings, une invention de la pop culture

Vous le savez maintenant, les casques à cornes datent de bien des siècles avant l’ère Viking. Dans ce cas, d’où vient ce trope ? Selon un article de la chercheuse Roberta Frank, professeure à l’Université de Yale, l’idée des Vikings portant des casques est née dans les années 1800 dans le monde de l’opéra. Le costume Viking a été remanié, avec l’ajout du fameux casque à cornes, dans le cadre de la réalisation du cycle de l’Anneau de Wagner. Depuis, le concept s’est largement répandu dans la pop culture, véhiculé par des dessins animés célèbres comme Bugs Bunny (Quel opéra, docteur ?) ou encore par les Vikings du Minnesota.

Source
vice.com

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page