Insolite

Il part cueillir des champignons et finit par découvrir une épée de l’Age de bronze vieille de 3 300 ans

Roman Novák a fait la une des médias en République tchèque après avoir découvert une précieuse épée de l’Age de bronze.

S’il y a une chose qui passionne les habitants de la région de Jesenicko, en Moravie du Nord (République Tchèque), c’est bien la cueillette de champignons. Les petits comme les grands y prennent du plaisir. On peut même dire que c’est un véritable sport national. Roman Novák fait partie de ces personnes qui se passionnent pour cette activité. Alors qu’il était de sortie non loin de chez lui pour cueillir des champignons comme à son habitude, ce dernier a découvert une épée de l’Age de bronze vieille de 3 300 ans.

Une découverte inattendue

Roman Novák a fait les grands titres des médias tchèques après cette découverte inattendue. C’est au micro de Radio Prague International qu’il raconte ce qu’il s’est réellement passé durant sa cueillette de champignons.

« Il venait de pleuvoir et j’étais sorti pour cueillir des champignons. Alors que je marchais, j’ai vu une pièce de métal sous quelques pierres. J’ai donné un coup de pied dedans et je me suis rendu compte que c’était la lame d’une épée. J’ai donc creusé et j’ai ainsi trouvé le reste de cette épée en bronze, ainsi qu’une hache en bronze », a-t-il confié.

À LIRE AUSSI :  Mais au fait, qui a inventé les premières chaussures pied droit / pied gauche ?

On peut dire que Roman Novák a eu le bon réflexe. Au lieu de garder ses trouvailles pour lui, il a directement contacté des archéologues. Il estimait que des experts seraient capables de retracer toute l’histoire de cette épée et d’en prendre soin.

Retour vers le passé

Roman Novák ne s’est pas trompé. Les archéologues ont pu déterminer l’âge approximatif de l’épée. D’après eux, celle-ci serait âgée de 3 300 ans. L’épée et la hache datent de 1 300 avant J.C. Les détails de l’épée portent à croire qu’il s’agit d’une arme qui provient du Nord de l’Allemagne.

Les archéologues ont indiqué que cette arme avait été construite en faisant fondre du bronze. Le liquide provenant du métal aurait ensuite été versé dans un moule. Ils ont noté quelques imperfections dans la construction de cette arme.

Il part cueillir des champignons et finit par découvrir une magnifique épée de l’Age de bronze vieille de 3 300 ans
Une épée de l’Age de bronze vieille de 3 300 ans. Photo: Ethnographic Museum of Jesenicko

« Ils essayaient bien évidemment de faire leur mieux, mais la qualité de la fonderie était en fait plutôt mauvaise. Des tests aux rayons laser montrent qu’il y a énormément de petites bulles dans l’arme. Cela suggère que l’épée n’a pas été utilisée pour combattre et qu’elle avait plutôt une valeur symbolique », ont déclaré les experts. Une fois que les expertises seront finies, cette épée rejoindra le musée ethnographique de Jesenicko et le musée de Silésie pour y être exposée.

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page