Innovation

Skylock, un « super drone » capable de prendre le contrôle d’une armée de 200 drones hostiles

Une start-up israélienne invente un drone capable de repérer les drones ennemis à 3.5 km, de brouiller les systèmes et de les retourner à leur expéditeur.

Israël est le deuxième exportateur de drones au monde et ce n’est pas pour rien ! Ils sont à la pointe des technologies dans ce domaine et viennent de développer un engin capable de détecter les drones ennemis pour brouiller leurs systèmes et en prendre le contrôle.

Ce pays, si souvent touché par les guerres religieuses ou civiles semble avoir fait de ces conflits, une source d’inspiration en matière de stratégie de défense. Ces drones sont fabriqués la start-up Skylock et semblent capables de prendre le contrôle d’une armée de 200 drones ! Et ce n’est pas un scénario de film de science-fiction !

A LIRE AUSSI :
Deliver Futur, un drone pour livrer des médicaments et sauver des vies

Ce drone un peu particulier peut détecter les drones ennemis à environ 3.5 kilomètres. Une fois les drones détectés None ne les détruit pas, mais commence par brouiller leurs systèmes internes et les rend incontrôlables par l’expéditeur (donc l’ennemi).

Vient ensuite la deuxième phase qui permet à None de prendre le contrôle de l’appareil pour l’obliger à atterrir ou le retourner à l’expéditeur, totalement inoffensif ! Bien sûr, lors de la prise de contrôle, None récupère les informations sur le drone ennemi (contenu et provenance).

D’après les informations du site Capital, None est devenue une technologie indispensable à l’armée israélienne depuis que des drones munis de charges explosives seraient lancés sur des bases militaires ou des installations stratégiques d’Israël. Les drones espions semblent être une menace réelle pour cet état créé en 1948 et qui ne cesse depuis, d’être le centre de conflits armés et violents.

Selon le ministère de l’Intérieur israélien, une cinquantaine d’entreprises dans le pays travaillent sur des drones de plus en plus performants et visent à faire économiser des milliards de dollars au pays grâce à cette stratégie militaire qui sera sans aucun doute la stratégie du futur pour ce pays qui n’a de cesse de protéger ses citoyens des menaces alentours. Le drone a remplacé le pigeon voyageur de la première guerre mondiale, et ne devrait pas cesser de s’améliorer !

Photo de couverture De Kletr / Shutterstock

Tags

Nathalie

Mes sujets de prédilection sont l'écologie, l'environnement, les innovations solidaires et les actualités en général. J'espère que vous prendrez plaisir à me lire. Ma devise : "Carpe Diem" parce que la vie est trop courte et qu'il faut en savourer chaque instant.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer