Saviez-vous que les chatouilles étaient utilisées comme moyen de torture ? Les chatouilles n’avaient pas du tout la même consonance pour tout le monde !

Que vous les appeliez chatouilles, guili-guilli ou papouilles, ces moments qui sont pour vous des moments de rire avec votre conjoint ou vos enfants étaient en fait des méthodes de tortures utilisées à plusieurs époques de l’Histoire.

En réfléchissant un peu, il est vrai que prolonger une séance de chatouille peut devenir très désagréable, on imagine donc très bien que ces méthodes puissent être utilisées par des bourreaux soucieux d’infliger des tortures aux victimes mais avec le moins de traces possibles ! De la Rome Antique à la Seconde Guerre Mondiale, le chatouillement n’a pas fait rire tous ceux qui l’ont subi !


A lire également : Au moyen-age on utilisait une muselière pour faire taire les commérages


Dans la Rome Antique, on enduisait les pieds des prévenus de sel que l’on faisait lécher à des chèvres ! Ça ne vous rappelle pas une scène culte du film François 1er avec Fernandel ? Vlad III l’empaleur (Prince de Valachie-Roumanie) quant à lui laisser couler un mince filet d’eau salée sur les pieds de ses prisonniers pendant des jours entiers… Sûrement insupportable !

En Chine impériale (-206 av JC – 220 ap JC) c’est contre les nobles que le chatouillement était utilisé, il permettait de torturer les gens de pouvoir sans laisser aucune trace visible.

Et c’est pour cette même raison que cette méthode était appliquée aux homosexuels dans les camps nazis de la seconde guerre mondiale. Ils étaient attachés, nus, puis chatouillés avec une plume d’oie de la plante des pieds jusqu’à l’entre-jambe et aux aisselles. Les éclats de rire du début de séance laissaient vite place à des cris de douleur, pour la plus grande satisfaction des barbares nazis qui trouvaient là un moyen non violent de torturer leurs victimes !

Alors s’il vous prend l’envie de torturer en douceur votre entourage, pensez aux chatouilles, c’est quand même plus sympa que les coups de fouets… Après tout dépend de vos préférences ! Alors plutôt fouet et menottes ou chatouilles chez vous ?

Photo De Vitali Michkou / Shutterstock

De la Rome Antique à la Seconde Guerre Mondiale, les bourreaux utilisaient les chatouilles pour faire craquer leurs victimes

Selon les informations du site dailygeekshow.com
Crédit photo : Gravure d’Adolphe Willette pour Pierrot assassin de sa femme (1888) / Wikipedia