LifestyleMobilité / Santé

Vous pouvez entraîner votre cerveau à être plus heureux ! Voici comment faire

Saviez-vous que le bonheur est provoqué par l’activation de certaines substances chimiques dans le cerveau ? Il est possible de stimuler naturellement la sécrétion de ces substances, la professeure Loretta Breuning nous dit comment faire.

La science peut-elle expliquer la sensation de bonheur ? Il se trouve que oui car si l’on en croit la professeure Loretta Breuning, fondatrice de l’Inner Mammal Institute, « Le sentiment que nous appelons ‘bonheur’ provient de quatre substances chimiques spéciales du cerveau: la dopamine, les endorphines, l’ocytocine et la sérotonine. »

  • La dopamine est à l’origine des sentiments d’excitation et des regains d’énergie.
  • Les endorphines produisent les sentiments d’euphorie et de bien-être.
  • L’ocytocine est à l’origine de la confiance en soi, mais aussi du sentiment de sécurité et de joie lorsque vous êtes avec votre famille, vos amis.
  • La sérotonine procure le sentiment de fierté et de confiance en soi.

« Ces ‘produits chimiques heureux’ s’allument lorsque votre cerveau voit quelque chose de bon pour votre survie. » explique la professeure Breuning. « Puis ils s’éteignent pour ensuite se réactiver lorsque quelque chose de bien croise votre chemin. »

A LIRE AUSSI :
Neuralink : l’interface "cerveau-machine" d'Elon Musk va recevoir une importante mise à jour

Certaines personnes utilisent des substances chimiques pour activer ces « produits chimiques heureux. » Le problème, c’est que ce genre de pratique n’est pas sans conséquence pour la santé, surtout qu’il existe des moyens naturels pour y parvenir. La professeure Breuning est en tout cas formelle : « En développant de bonnes habitudes cérébrales, vous pouvez trouver des moyens sains de faire monter ces produits chimiques de manière à bien vous servir. »

Voici ce qu’elle vous conseille de faire :

  • Pour libérer la dopamine, utilisez-la dans la poursuite de vos objectifs. Pour ce faire, essayez de voir moins grand, allez-y plutôt par étape. Votre but vous paraitra alors moins loin. Cela va provoquer un regain d’énergie en vous et vous aider à progresser plus vite.
  • Pour libérer les endorphines, prenez une petite pause après plusieurs heures de travail ou d’étude. Accordez-vous 5 minutes pour faire une promenade ou un peu d’exercice.
  • Renforcez votre confiance aux autres pour libérer l’ocytocine. Ouvrez-vous petit à petit, et au fur et à mesure, votre cerveau va libérer des petites quantités d’ocytocine.
  • Pour libérer la sérotonine, il faut apprendre à aller de l’avant et accepter le fait que vous ne pouvez pas être le meilleur dans tout. Focalisez-vous sur votre force et vos atouts mais sans pour autant rabaisser les autres.

En appliquant ces petites astuces au quotidien, au fur et à mesure, vous verrez comme vous vous sentirez beaucoup plus détendu et joyeux au quotidien !

Photo de feeling lucky / Shutterstock
Vous pouvez entraîner votre cerveau à être plus heureux ! Voici comment faire
Vous pouvez entraîner votre cerveau à être plus heureux ! Voici comment faire

 

Photo de couverture de Andrey Yurlov / Shutterstock

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer