FacebookWebmaster

Facebook | Abandon du FBML au profit de l’iFrame

C’est officiel, Facebook abandonne son langage propriétaire au profit de l’iFrame. Cela va  permettre au développeur et aux administrateurs de Page “Fan” d’optimiser l’apparence graphique et d’enrichir le contenu de leurs support communautaire. Mais quel sont concrètement les changements  pour les utilisateurs et les webmasters ?

Pour les webmasters pas mal de choses, terminé les limitations du code FBML, l’iFrame est comme une fenêtre ouverte sur les serveurs externes, comme un conteneur pouvant afficher n’importe quel code, du texte, des images, du flash ou de l’audio, bref, tout ce qui est compatible avec l’HTML, le CSS et le JavaScript.

Les possibilités sont vraiment très importantes, je suis en train de tester différents projets en flash et c’est vraiment une grosse révolution pour les administrateurs.
Le plus drôle, c’est que ce n’est même pas très compliqué à mettre en place, je vous prépare un mini tutoriel pour vous expliquer comment faire. Ce sera le sujet de mon prochain billet.

Pour l’utilisateur je suis un peu moins optimiste, je pense malheureusement que de nombreux site commerciaux vont en profiter et en abuser et nous risquons de nous retrouver criblé de publicités et de contenu à référence commerciale. Facebook risque fort de ressembler à Timesquare dans quelques mois.

À LIRE AUSSI :  Facebook dévoile des gants à retour haptique pour "ressentir" les objets dans le Metaverse

Le deuxième point qui m’inquiète un petit peu c’est la sécurité de l’utilisateur. Les possibilités sont tellement importante que malheureusement il est devenu possible pour des personnes mal intentionnées de les exploiter pour tromper l’utilisateur, je reviendrai la dessus dans mon dernier billet de ce dossier.

Pour conclure, je dirais qu’il est assez étonnant de voir ce revirement, Facebook est un réseau communautaire qui nous avait habitué à ces limitations de personnalisation, peut-être un peu trop justement, ce qui rendait réfractaire les annonceurs et les publicitaires mais aujourd’hui ce n’est plus le cas.

Dans les semaines qui arrivent nous devrions voir de nombreuses pages faire peau neuve avec une apparence beaucoup plus riche, nous nous dirigeons vers une nouvelle ère Facebook.

Le FBML est mort, vive l’iFrame !

Alexandre Bonazzi

Je travaille dans une société d'études et de conseil depuis 25 ans. Passionné par les nouvelles technologies, le High-tech et la pop culture en général j'ai fondé Neozone en 1999 où je partage depuis des articles et mes humeurs. Vous pouvez m'écrire directement par mail.

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page