Robotique

Harvard présente HAMR-JR, un puissant robot-insecte de la taille d’une pièce de monnaie

Le minuscule robot fait à peine la taille d’un sou, mais il présente cependant l’étonnante particularité d’être à la fois puissant, rapide et très agile.

Le monde de la robotique vient de connaitre une avancée majeure grâce aux chercheurs de l’université Harvard ! Ces derniers viennent en effet de présenter un étonnant robot qui ne fait la taille que d’un petit penny américain.

Lors d’une présentation virtuelle durant la conférence internationale sur la robotique et l’automatisation (ICRA 2020), les chercheurs ont dévoilé qu’il s’agit d’une version mini du HAMR, un microrobot dont la structure et le fonctionnement sont inspirés des insectes, et qui a été baptisé « HAMR-JR » (pour HAMR junior).

À LIRE AUSSI :
Ce robot prend soin de la plante qu'il balade sur son dos

Un étonnant mini-robot cafard : Le HAMR-JR a été développé par les chercheurs de la Harvard John A. Paulson School of Engineering and Applied Sciences (SEAS) et du Harvard Wyss Institute for Biologically Inspired Engineering. Ces derniers sont parvenus à mettre au point un prototype qui est deux fois plus petit que le HAMR, avec seulement 2,25 cm de long, pour un poids plume de 0,3 g.

Pour créer ce prototype aux allures de cafard, les chercheurs ont utilisé une technique de fabrication appelée PC-MEMS (circuits micro-électromécaniques de circuits imprimés) qui rappelle un peu celle des origamis : le châssis et les composants du mini-robot sont gravés dans une feuille 2D qui est ensuite repliée dans le but d’obtenir une structure 3D.

Les chercheurs se sont réjouis des résultats obtenus, car ils ont utilisé exactement la même technique pour construire le robot HAMR. À chaque fois, un prototype fonctionnel a pu voir le jour. « Nous avons prouvé que ce processus peut être appliqué à pratiquement n’importe quel appareil de différentes tailles », s’est félicité Kaushik Jayaram, co-auteur des recherches.

Une petite machine puissante et agile

Le HAMR-JR n’étonne pas uniquement pour sa petite taille, mais également pour de nombreuses autres facultés et caractéristiques étonnantes. Dans un article récemment publié sur le site web de la SEAS, les chercheurs le présentent comme un microrobot qui est parfaitement capable de trotter, sauter ou encore bondir. Dans tous les cas, il est également capable de se mouvoir d’avant en arrière, mais aussi de gauche à droite.

En présentant toutes ces caractéristiques, le HAMR-JR représente clairement une grande avancée pour le domaine de la robotique. Ces concepteurs en sont en tout cas fermement persuadés. En effet comme l’explique Kaushik Jayaram, « la plupart des robots à cette échelle sont plutôt simples et ne démontrent qu’une mobilité basique ».

Le HAMR-JR se présente ainsi comme la preuve qu’« il n’est pas nécessaire de compromettre la dextérité ou le contrôle pour la taille » du robot. Les chercheurs à l’origine du projet sont d’ailleurs convaincus qu’à terme, les techniques utilisées pour fabriquer le mini-robot pourraient servir à construire rapidement des machines de toutes les tailles, qu’il s’agisse de robots chirurgicaux ou encore de grands robots industriels.

Tags

Andy RAKOTONDRABE

Il n’y a pas de réussites faciles ni d’échecs définitifs.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer