Robotique

Le robot de Boston Dynamics peut désormais fonctionner indéfiniment avec sa nouvelle fonction d’auto-recharge

Le chien robotique de Boston Dynamics fait peau neuve. Spot devient de plus en plus autonome et est désormais capable de saisir, soulever, porter, placer et faire glisser une grande variété d'objets.

Avant d’entrer dans le vif du sujet, il convient de rappeler que Boston Dynamics est une entreprise américaine fondée en 1992. Depuis décembre 2020, le géant coréen Hyundai est son actionnaire majoritaire. L’entreprise est spécialisée dans la robotique. Parmi ses produits les plus connus, il est possible de citer le robot quadrupède BigDog, le robot à six pattes RHex ou encore Spot.

En ce qui concerne ce dernier, le constructeur a annoncé en juin 2020 qu’il mettait le robot Spot Explorer à la disposition de toute entreprise prête à débourser 74 500 dollars pour chaque unité. Boston Dynamics affirme avoir commercialisé jusqu’ici 400 exemplaires du Spot. Aujourd’hui, nous apprenons par le biais de The Next Web que l’engin quadrupède intelligent vient de faire l’objet d’une mise à jour majeure.

Capable de se charger tout seul

Contrairement à la version actuelle qui ne dispose que d’environ 90 minutes d’autonomie, le nouveau Spot Explorer peut fonctionner indéfiniment grâce à une station de charge intelligente. Celle-ci repose sur des marqueurs de référence, une sorte de QR Code que le robot utilise pour naviguer.

Une fois qu’il est suffisamment proche de la station de charge, Spot adopte automatiquement la meilleure position pour se connecter au câble et permettre ainsi au transfert d’énergie de se dérouler sans encombre. À noter que le support de charge comporte aussi un port internet filaire pour accélérer le transfert des données recueillies par le robot tout au long de ses déplacements.

À LIRE AUSSI :
Un tatouage réalisé à distance à l'aide d'un robot connecté en 5g
Spot : le chien-robot de Boston Dynamics peut désormais fonctionner indéfiniment grace à son bras multifonction
Robot Chien Spot sur sa station de recharge / Crédit photo : Boston Dynamics

Un bras multifonction

En plus de cette capacité de se recharger automatiquement, Spot est désormais muni d’un bras multifonction. Se fixant à la tête du robot, ce membre peut faire diverses choses comme fermer une valve, tirer un levier, tourner une poignée ou encore presser sur un bouton. Certes, Boston Dynamics avait déjà teasé une fonctionnalité similaire en 2018, mais la solution que la société nous propose aujourd’hui est beaucoup plus robuste. De plus, elle est réelle, c’est-à-dire prête à être utilisée dans la vraie vie.

Le robot de Boston Dynamics peut désormais fonctionner indéfiniment avec sa nouvelle fonction d'auto-recharge
Robot Chien Spot/ Crédit photo : Boston Dynamics

Un nouveau système d’exploitation

Comme si ces améliorations ne suffisaient pas, on sait que le quadrupède métallique possède désormais un nouveau système d’exploitation. Basé sur le Web, ce dernier a été conçu pour permettre de contrôler le robot à distance. Le logiciel est même capable de gérer toute une flotte entière à partir d’un ordinateur.

En fait, Spot s’adresse uniquement pour l’heure aux entreprises. Il sert principalement dans des installations éloignées ou difficiles d’accès. Avec ces nouvelles capacités, l’engin devrait pouvoir mieux effectuer son travail dans une mine souterraine, dans un entrepôt ou encore au sein d’une infrastructure qui présente des dangers pour les humains.

Marc Odilon

Tout ce qui touche de près ou de loin à l'High-tech me fascine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page