Amis photographes et vidéastes (plus ou moins) amateurs, je dois vous avouer que j’aime lorsque je reçois un test qui me donne un prétexte de jouer avec mon reflex au sein de la rédaction de NeozOne, sans me faire charrier.

On va vous présenter aujourd’hui le Fingazoom, un accessoire pour DSLR (Reflex ou appareils photo numériques hybrides) qui a pour objectif d’améliorer l’enregistrement vidéo, grâce à un contrôle du zoom ou de la mise au point… avec un seul doigt !

De plus en plus, les appareils photos numériques “pro” ou “semi-pro” sont utilisés à travers le monde pour la réalisation de vidéos de qualité broadcast, en raison notamment de leur excellentes et nombreuses optiques, offrant une qualité et un piqué d’image excellents.

Le seul soucis de cette utilisation : l’ergonomie. Un appareil photo peut filmer, mais on s’en rend vite compte, c’est pas aussi pratique qu’un camescope. En cause notamment le réglage du zoom et de la mise au point, qui obligent de lâcher l’appareil de la main gauche pour régler les bagues de l’objectif, assurant ainsi de se retrouver avec des vibrations si l’appareil n’avait pas été stabilisé ou fixé sur un pied. C’est là qu’intervient le Fingazoom !

OUVERTURE ET DÉCOUVERTE :

Ici, malheureusement, peu de surprises vous attendent. Lorsque vous ouvrez le paquet de votre Fingazoom, vous aurez… votre Fingazoom. Ni plus, ni moins. Point important : alors que tous les objectifs des DSLR du marché sont équipés d’une bague de focus et d’une bague de zoom distinctes, le Fingazoom est vendu SEUL. Ils fous faudra donc investir dans deux Fingazoom si toutefois vous voulez gérer vos zooms et vos changements de focale sans avoir à mettre et remettre l’anneau à chaque fois. Dommage !

Inventé par le cinéaste franco-canadien David Fabrega, le Fingazoom est un contrôleur d’objectif universel qui se présente comme une bande composée d’une poignée ergonomique jaune (prévue pour le pouce) et d’une bande en caoutchouc élastique crantée dotée de solides crochets de fermeture à son extrémité.

De par sa conception, le Fingazoom se veut compatible avec les différents objectifs des plus grandes marques (Canon, Nikon, Pentax, Sony, Tamron, Sigma, Olympus, Panasonic, Zeiss, etc.) aux diamètres compris entre 55mm à 77 mm. Bien pensé !

INSTALLATION :

L’installation se veut simple… sur le papier. En réalité, j’ai trouvé ça un peu moins pratique que je pensais, la faute notamment au dernier crochet qui vient plaquer l’extrémité du dispositif sur lui même, qui a franchement du mal à se clipper. Sans être particulièrement compliqué, je m’y suis pris à 2-3 fois pour y arriver. Attention : une fois bien en place, il faut “régler” le Fingazoom de telle sorte que la bague jaune se retrouve bien à gauche de l’appareil, et vérifier qu’on se trouve bien dans le champs de rotation de la bague de l’objectif. Par exemple, sur mon Canon 6D, les bagues de mon 24-105 n’ont pas de butées, elles continuent donc de tourner même après avoir atteint la valeur maximale ou minimale de la bague. Ce qui peut rendre le positionnement initial un peu plus hasardeux.

UTILISATION :

Le truc vraiment chouette avec le Fingazoom, c’est clairement son utilisation. Avec cet anneau breveté, on utilise seulement le pouce – qui se déplace verticalement – pour actionner la bague de zoom ou de mise au point de l’objectif. La paume de la main reste bien en place sous le corps de l’appareil photo afin d’en assurer la stabilité.

Ce petit “plus” permet de réaliser facilement – sans stabilisateur onéreux – des changements de focale harmonieux et d’effectuer à main levée des zooms progressifs, par exemple.
L’encoche jaune pour placer le pouce est très astucieuse, et se laisse facilement retrouver sans même quitter l’objectif du regard. Bien !

Parfois, une vidéo vaut mieux qu’un long discours :

Le site de Fingazoom.com

Acheter sur le site de Fingazoom.com
Prix Public conseillé : 16,99 € (seul), 27,19 € (lot de 2)

Je commande le Fingazoom
TEST : Le "Fingazoom", un anneau pour les contrôler tous (et avec un seul doigt !)
Sans parler de véritable révolution, le Fingazoom est un accessoire intelligent qui trouvera toute sa place dans le sac de tout vidéaste qui tourne avec un DSLR. Il ne vous changera pas la vie, n'est absolument pas indispensable, mais il apporte un réel confort d'utilisation qui se fait ressentir sur le rendu final des vidéos. Parfait pour conserver une bonne prise de l'appareil, limiter les tremblements, tout en réalisant des effets de zoom/mise au point !
Fabrication/Qualité
Ergonomie/Utilisation
Rapport qualité/prix
Intérêt
Les plus
  • Bien pensé
  • Pratique
  • Plutôt convaincant
Les moins
  • La dernière attache de fixation, pas pratique et limite gênante
  • Pensez à en prendre 2 !
  • Les finitions, perfectibles vu le prix...
3.5Pas bête !
Note des lecteurs: (4 Votes)
22 Partages
Partagez19
Tweetez2
Partagez1
Enregistrer
+1