Photoweb veut décarboner l’industrie de l’impression photo en ligne en donnant l’exemple

Vous avez toujours pensé que l'impression photo était négligeable pour l'environnement ? Détrompez-vous ! Photoweb révolutionne l'industrie avec son plan audacieux de réduction de l'empreinte carbone.

Nous sommes, chaque jour, des milliards à photographier tout et parfois n’importe quoi avec nos smartphones ! Mais, où sont passés les vieux appareils argentiques, qui nécessitaient le développement, puis l’impression d’une pellicule. L’appareil-photo tel qu’il a été inventé par Nicéphore Niépce et Louis Daguerre n’est plus d’actualité. Cependant, un marché, plutôt étonnant, est en plein essor en France, celui de l’impression photo. Les jeunes et les moins jeunes auraient-ils la nostalgie du passé, ou marre de regarder des photos sur un écran ? De plus, la photographie, considérée comme l’un des arts du huitième art, permet de réaliser de nombreux cadeaux personnalisés, avec photos. Ces procédés d’impressions sont gourmands en énergie, et donc plutôt néfastes pour l’environnement. L’un des géants du secteur, Photoweb, propose un nouveau plan, qui ouvre la voie à la décarbonation. Décryptage.

Photoweb c’est qui ? Qu’est-ce que c’est ?

L’entreprise Photoweb est née en 2000 du côté de Saint-Égrève (38). En 24 ans d’existence, elle est devenue le numéro 2 de l’impression photo en ligne, en France. Chaque année, Photoweb réalise environ 70 millions de tirages photo et produit 700 000 livres photo. L’entreprise expédie également 1,5 million de colis et compte parmi ses clients approximativement 500 000 particuliers, principalement en France. Son chiffre d’affaires s’élève à 36 millions d’euros, et l’impression de livres photo représente à elle seule 45 %. Impression, expédition, transport, tous ces postes donnent lieu à une nouvelle manière de fonctionner pour l’entreprise. La décarbonation est en marche…

Une nouvelle machine et moins de produits chimiques.
Une nouvelle machine et moins de produits chimiques. Crédit photo : Photoweb (capture d’écran vidéo YouTube)

Comment Photoweb compte s’y prendre pour décarboner son activité ?

« Aujourd’hui, nous souhaitons sortir de la croissance par les volumes pour aller vers de la valeur, du service… Nous souhaitons devenir le pionnier de cette transformation historique », annonce Laurent Boidi, directeur général de Photoweb, dans une interview accordée au magazine mesinfos.fr. Pour ce faire, le directeur, accompagné de Claire Bezal, directrice marketing, annonce les grandes lignes de ce plan de décarbonation. Le premier objectif de Photoweb étant de diminuer de moitié son empreinte carbone dans la catégorie « relations clients ».

Pour ce faire, le service marketing réduit déjà de 30 % les envois de courriel électronique aux clients, passant de 90 à 60 millions de mails par an. C’est énorme, mais l’effort est aussi considérable du côté de l’entreprise. Le second objectif concerne la réduction des frais de fonctionnement (consommables, eaux, électricité, produits chimiques), ainsi que la réduction des déchets produits. Par exemple, Photoweb a déjà supprimé 99 % d’emballages plastiques de ses envois, soit 56 tonnes de carbone en moins chaque année.

Focus sur le troisième objectif de Photoweb

« Nous allons sortir notre premier produit écoconçu dès cette année et l’objectif, en mobilisant tous nos fournisseurs, est d’arriver à 100 % de produits écoconçus d’ici à 2030 ». Et, c’est peut-être le plus grand projet de Photoweb. Des produits éco-conçus, avec des partenaires français qui pourraient, par exemple, remplacer certains produits chimiques nécessaires aux impressions argentiques. Concernant les produits chimiques, il est important de savoir que 35 % du chiffre d’affaires de Photoweb provient du tirage argentique de photos. « Cette activité représente 20 % de nos émissions de CO2 », précise Claire Bezal, soulignant que Photoweb génère environ 10 000 tonnes de CO2 par an.

Pour répondre à ces défis environnementaux, Photoweb a mis en place une imprimante industrielle innovante fonctionnant avec un système à jet d’encre utilisant seulement de l’eau et des pigments naturels. Cette imprimante a une capacité d’impression de 50 mètres par minute et devrait proposer une qualité d’impression équivalente à celle de l’argentique, sans augmentation des tarifs pour les clients. Plus d’informations : corporate.photoweb.fr. Que pensez-vous de ces initiatives ? Donnez-nous votre avis, ou partagez avec nous, votre expérience. Merci de nous signaler toute erreur dans le texte, cliquez ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonné(e)s nous suivent sur les réseaux ! Pourquoi pas vous ? Abonnez-vous à notre Newsletter ou suivez-nous sur Google News et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Mesinfos.frAffiches.fr
Source
corporate.photoweb.fr

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page