PureNat, l’invention d’un étonnant tissu qui absorbe et détruit la pollution de l’air

La pollution de l'air est une menace constante pour notre santé et notre environnement. PureNat propose une solution unique et efficace avec un textile dépolluant révolutionnaire.

La pollution atmosphérique provoque des dommages sur l’environnement, mais également sur la santé. Je ne vous livre pas un scoop en vous indiquant cette réalité ! Plusieurs phénomènes peuvent être à l’origine d’une pollution de l’air et provenir de l’activité humaine, d’événements climatiques (tempête de sable), de l’activité industrielle ou encore de l’agriculture, comme l’indique le ministère de l’Écologie. Pour lutter contre cette pollution atmosphérique de manière plutôt originale, une entreprise basque a mis au point un tissu spécial et innovant qui absorbe et détruit la pollution de l’air. Je vous invite à découvrir cette invention, de l’entreprise PureNat, innovante et écologique.

Un textile pour dépolluer l’air

PureNat est une entreprise basée à Bayonne, qui a inventé un textile innovant dont le procédé a été breveté. Néanmoins, ce textile ne se destine pas à être porté, mais au secteur de l’industrie. Il est capable de dépolluer l’air intérieur des sites industriels. De plus, il peut aussi détruire les polluants, ce qui fait de lui un atout pour protéger non seulement l’environnement, mais également, et surtout, la santé des personnes exposées à cette pollution.

Le nouveau matériau textile présenté sous différents formats lors d'un salon.
Le nouveau matériau textile présenté sous différents formats lors d’un salon. Crédit photo : Purenat

Une invention biomimétique

Mise au point grâce aux travaux de Natacha Kinadjian Caplat, docteure en physico-chimie des matériaux et fondatrice de l’entreprise, il s’inspire du biomimétisme. En effet, sa formulation chimique s’inspire du pouvoir filtrant des algues marines. « L’invention se présente sous la forme d’un fil composite qui s’attaque à la pollution organique, celle que l’on retrouve principalement dans l’air intérieur, mais qui peut aussi être rejeté à l’extérieur via les cheminées des industries », explique Manon Vaillant, directrice de PureNat dans les colonnes d’Ouest France. Ce matériau biomimétique imite, en réalité, les alvéoles des algues marines, qui font office de filtre dans les fonds sous-marin.

Un textile qui « détruit » la pollution !

L’entreprise fabrique des rouleaux à partir du fil qu’elle a inventé, puis ils sont installés à l’intérieur des systèmes de ventilation des entreprises. PureNat installera bientôt le textile dépolluant sur des chantiers pilotes en complément des filtres existants dans les entreprises. La plupart sont déjà équipées de filtre à charbon actif, mais ce matériau sature rapidement lorsqu’il s’agit d’absorber les COV (Composés Organiques Volatils). Le charbon doit donc être changé fréquemment, et produit ainsi des déchets avec un impact carbone réel.  La différence avec le tissu PureNat étant qu’il ne stocke pas les polluants comme le charbon actif, mais les détruit au fur et à mesure.

Principe de fonctionnement du textile Purenat.
Principe de fonctionnement du textile Purenat. Crédit photo : Purenat

De nombreux domaines d’application

Le matériau de PureNat, grâce à ses propriétés exceptionnelles, est capable de neutraliser à la fois les polluants chimiques, et les polluants biologiques tels que les bactéries et les virus. Cette caractéristique unique ouvre des perspectives intéressantes pour l’entreprise, dont l’objectif à long terme est de s’étendre au-delà du secteur industriel, où elle est actuellement bien implantée. L’entreprise envisage de déployer ses installations dans divers établissements publics et privés, où la qualité de l’air est une préoccupation majeure. Parmi les lieux ciblés, on retrouve les cliniques, où la réduction des agents pathogènes est primordiale pour prévenir les infections nosocomiales. Les crèches et les écoles sont également en ligne de mire.

Un textile qui sert à la dépollution de l'air.
Un textile qui sert à la dépollution de l’air. Crédit photo : Purenat

En effet, ce sont des environnements dans lesquels les enfants, plus vulnérables aux infections, bénéficieraient grandement d’un air purifié. Enfin, PureNat souhaite installer ses systèmes dans les établissements de santé, où l’assainissement de l’air pourrait jouer un rôle déterminant dans la protection des patients, des visiteurs et du personnel médical contre la propagation des maladies. Plus d’informations sur ce textile innovant et dépolluant ? Rendez-vous sur le site officiel de la marque : pure-nat.com. Que pensez-vous de cette invention ? Nous serions ravis de lire vos impressions ou de connaître votre expérience à ce sujet. Et, si vous constatez une erreur dans cet article, n’hésitez pas à nous l’indiquer. Vous pouvez cliquer ici pour publier un commentaire .

Plus de 900 000 abonnés nous suivent sur les réseaux, pourquoi pas vous ?
Abonnez-vous à notre Newsletter et suivez-nous sur Google Actualité et sur WhatsApp pour ne manquer aucune invention et innovation !
Via
Ouest-france.frFrance3-regions.francetvinfo.fr
Source
Pure-nat.com

Méline Kleczinski

Jeune rédactrice de 23 ans, j'écris depuis trois ans, avec une préférence pour les domaines liés à l'actualité, à la psychologie, aux études scientifiques, ou à la protection et l'environnement dans son ensemble. Mon petit parcours de rédactrice junior s'inspire de différentes études scientifiques, ou de sujets d'actualité abordés dans différents médias que je suis avec intérêt. Particulièrement touchée par la protection des animaux, j'aime vous transmettre les avancées et les lois relatives au bien-être animal. Personnellement engagée comme présidente d'une association, je mets un point d'honneur à protéger les animaux de toute nature (hérisson, abeilles, insectes, chiens ou chats)... Je n'ai probablement pas l'expérience professionnelle de certains rédacteurs en matière de politique, de principes scientifiques. Mais, je tente d'apporter ma petite pierre à l'édifice en vous racontant mes expériences et mes réflexions dans des domaines qui me touchent. Et, puisque la vie est une surprise chaque jour, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. C'est la raison pour laquelle, à 23 ans, j'ai encore besoin d'apprendre des milliers de choses, et de me cultiver pour vous conter encore plus d'histoires passionnantes. Rejoignez-moi dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens... Ma passion pour les animaux en général a toujours été au cœur de mes préoccupations. Soucieuse de leur bien-être et de leur place dans notre monde, je m'efforce de sensibiliser mon audience à leur protection, à travers des articles informatifs et engagés. Qu'il s'agisse de sujets comme la conservation des espèces, les droits des animaux ou simplement des anecdotes touchantes, je trouve une grande satisfaction à partager mes connaissances et mes réflexions pour encourager une prise de conscience collective. En tant que jeune professionnelle, je considère chaque jour comme une opportunité d'apprentissage et d'évolution. Je m'efforce de rester à l'affût des dernières découvertes scientifiques, des débats sociétaux émergents et des avancées technologiques, afin d'enrichir mon travail et d'offrir à mes lecteurs un contenu pertinent et stimulant. N'hésitez pas à me rejoindre dans cette aventure de découverte et de réflexion, où la curiosité et le souci du bien-être animal se rejoignent pour inspirer des discussions et des actions porteuses de sens..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Bouton retour en haut de la page